Napoléon est le précurseur de l’auto-palpation

Par Isadora L. le 30/11/2022 - Agence : VMLY&R

Temps de lecture : 2 min

Une campagne touchante.

Et non, le cancer du sein ne touche pas uniquement la gente féminine – bien que statistiquement, si. Il y a un mois, nous terminions octobre avec un top des meilleures campagnes parues à l’occasion d’octobre rose. Pour cette fin novembre, nous allons rester dans la même lignée. Movember oblige, nous parlerons des conséquences de ce cancer chez les hommes – qui ont du tissu mammaire tout comme les femmes.

Déjà que parler épilation masculine est un sujet tabou, nous n’imaginons même pas ce qu’il en est de la palpation des « seins ». Afin de démocratiser un geste qui devrait relever de l’automatisme, la Liga contra el cancer (un centre d’accueil et de traitement pour les personnes atteintes de cancer) s’est alliée à l’agence VMLY&R Peru pour réaliser une campagne de sensibilisation « Cancer Paints ». 

Celle-ci dépeint (oups) des portraits de personnages historiques bien en avance sur leur temps, puisque l’auto-palpation semblait déjà inscrite dans leurs habitudes – et ils n’en mourraient pas de ridicule, regardez.

Fut un temps, il était considéré comme esthétique pour un homme de poser sa main sur sa poitrine. Après ce constat, VMLY&R a vu une belle comparaison avec la position de l’auto-examen. Le duo proclame donc Le Greco, Napoléon Bonaparte (la légende dit que ce geste soulageait ses douleurs à l’estomac) et Rembrandt, pionniers de l’auto-palpation !

La Liga Contra el cancer n’en est pas à sa première campagne préventive. Il y a deux ans, l’association crémait des panneaux d’affichage pour sensibiliser au cancer de la peau. Encore avant, elle détournait intelligemment un sticker très connu des réseaux pour parler du cancer des testicules.

News Scan Book

Krys : La confiance vous va si bien
Sosh Show x KEWL

1

2

3

4

5

Précédent Suivant