Cette campagne détourne un sticker Instagram pour parler des cancers masculins

Par Thomas B. le 08/06/2018

Il faut prendre soin de ses joyaux.

Pour beaucoup d’hommes, les cancers masculins restent un sujet tabou. Il faut donc redoubler de créativité pour communiquer sur le sujet. C’est le défi qu’a lancé la « Liga contra el cancer » péruvienne à l’agence Wunderman Phantasia. La solution trouvée est pour le moins originale : les Péruviens ont été invités à prendre un portrait en pied sur Instagram et à utiliser le sticker « cœur avec les mains » retourné afin de figurer leurs attributs. Accompagnés du hashtag #amomisbolas et de l’identification @LigaCancer, la fondation espère toucher et sensibiliser largement le public masculin. Un site internet a même été mis en place spécialement pour l’occasion. Des célébrités nationales ont en outre été invitées à lancer le mouvement et à participer au clip de campagne.

Cette prise de parole intervient alors que plus de 4 500 cas de cancers masculins sont décelés chaque année au Pérou et que ce chiffre pourrait croître de 22% dans les deux prochaines années. La campagne insiste particulièrement sur l’auto-examen. En effet, moins d’un patient sur deux est pris en charge dans les stades précoces de la maladie durant lesquels les médecins peuvent agir efficacement. La ligue contre le cancer s’appuie ici sur l’humour pour dédramatiser un sujet grave.