Cette campagne Monoprix va faire du bruit (mais pas le bon)

Par Thomas B. le 12/04/2018

Vos oreilles vont déguster.

Monoprix vit depuis maintenant 5 ans une relation prolifique avec son agence Rosapark. Et le duo, qui n’aurait rien à envier aux plus célèbres paires de comiques français, est de retour avec un nouveau film publicitaire. On y découvre une jeune femme marchant dans la rue, son casque bien vissé sur les oreilles. Tout à coup, un morceau, qui annonce être « The worst song in the world », démarre. La protagoniste va subir ce titre venu des enfers (ou alors des années 80, ce qui est presque pareil, non ?) pendant près de deux minutes sans pour autant passer à la chanson suivante. Pourquoi ? Vous le découvrirez après 2min28 de vidéo… et de chanson douloureuse.

L’humour, que ce soit sur les packagings, les réseaux sociaux ou même en print, est un classique dans la communication du distributeur. C’est ici l’absurde qui est retenu pour afin de capter l’attention du spectateur. Le dispositif consacré à cette campagne est à souligner, avec une diffusion digitale massive via les réseaux sociaux où une version karaoké sera également disponible pour engager les fans, le hashtag #LaPirechansonDuMonde en tendance sponsorisée sur Twitter, et une disponibilité sur les plateformes YouTube et Dailymotion. Le clip sera également diffusé en catch up sur les vidéos de MYTF1.fr et ne devrait pas manquer de faire lever quelques têtes.

News Scan Book

BlaBlaCar : partout où il y a une route

1

2

3

4

5

Précédent Suivant