La réponse que Coca-Cola pourrait donner à la politique « zero tolerance » de Trump

Par Nina S. le 26/06/2018

Le goût de la liberté.

En réaction à la politique d’immigration « zero tolerance » sous le gouvernement de Donald Trump aux États-Unis, les étudiants de l’université PUCPR au Brésil ont imaginé une campagne print fictive pour Coca-Cola. Cette affiche est une représentation agrandie d’une des courbes du logo de la marque. La courbe semble s’être séparée en deux parties pour donner une ouverture aux personnes qui accourent. Ces individus sont en fait des immigrants qui se présentent par centaine chaque jour aux États-Unis, à la recherche de liberté. Cette image pourrait être une métaphore du mur au Mexique que compte instaurer Trump depuis son arrivée au pouvoir. La marque se positionne en faveur de ces individus pour les laisser goûter à ce sentiment, recherché par tous.

Les géants de la tech tels qu’Apple, Microsoft ou Airbnb ont déjà dénoncé la politique migratoire de Trump, notamment après l’effroi provoqué par la séparation de parents et d’enfants. Coca-Cola ne s’est pas engagé de la sorte à date. Et cela n’a rien de surprenant tant la plateforme de la marque est revenue à du très consensuel depuis 2 ans, après plusieurs années de la signature “share happiness” plus portée sur la réconciliation des peuples.

News Scan Book

BlaBlaCar : partout où il y a une route

1

2

3

4

5

Précédent Suivant