Rick Moranis sort de sa retraite pour Ryan Reynolds

Par Élodie C. le 10/09/2020

Temps de lecture : 2 min

Ah, et pour Mint Mobile aussi...

Ryan Reynolds n’est plus à un coup de com près. Depuis qu’il est entré dans les affaires, avec Aviation Gin et Mint Mobile, ce génie du marketing n’a pas son pareil pour faire parler de lui… et de ses marques. À peine deux ans après avoir investi dans Aviation Gin (dont on peut apercevoir un joli placement produit dans 6 Underground avec Reynolds sur Netflix), l’acteur revend la compagnie qu’il co-dirige au géant britannique des spiritueux, Diageo, et se paie le luxe de plaisanter sur le montant de la transaction. Diageo n’en a pas moins eu le nez creux en gardant Reynolds comme actionnaire minoritaire, mais surtout comme responsable créatif de la marque.

Aujourd’hui, pour promouvoir le forfait illimité de Mint Mobile, son propriétaire convie le retraité des studios hollywoodiens Rick Moranis (mais si, la franchise Chérie, j’ai rétréci les gosses et Ghostbusters) dans une pub à l’image de la science marketing de Reynolds : résolument méta et extrêmement consciente d’elle-même.

« Difficile de croire que Mint Mobile est resté aussi longtemps sans offre illimitée donc pour la présenter, nous avons choisi un acteur qui ne s’est pas montré depuis bien trop longtemps : Rick Moranis », annonce Ryan Reynolds planté dans un champ de menthe (l’usine en somme. Mint, menthe en VF). Celui qui a tenu le rôle du professeur Wayne Szalinski a en effet quitté les planches en 1997 après la sortie de Chérie, nous avons été rétrécis pour se consacrer à l’éducation de ses enfants.

Il (ré)apparaît à l’écran se demandant ce qu’il est venu promouvoir et ce qu’il va bien pouvoir dire. Son homologue canadien admet alors que l’offre mobile à 30 dollars se vendra probablement toute seule et qu’il l’a juste fait venir pour les — grands — fans, comme lui. Bref, du Ryan Reynolds dans une fausse vraie pub où il se met en scène, cabotine, se déprécie faussement et nous fait irrémédiablement sourire. Cela ne fera peut-être pas avancer les affaires de Mint Mobile, mais son propriétaire n’a pas l’air de s’en soucier.

Cette « innocente » publicité pourrait également préparer Rick Moranis à son grand retour. Il se murmure en effet que la maison de Mickey aurait réussi à convaincre l’acteur de 67 ans de reprendre une 4e fois son rôle d’inventeur facétieux dans Shrunk (rétréci en VF) attendu sur la plateforme Disney+. Un deal gagnant-gagnant.

News Scan Book

Le calendrier de l’avent sexy avec AMORELIE

1

2

3

4

5

Précédent Suivant