La vidéo et la voix vont-elles rester les principales tendances digitales de 2019 ?

Par Élodie C. le 29/01/2019

V-commerce, SVOD et social e-commerce sont promis à un bel avenir.

Musical.ly hier, Tik Tok aujourd’hui, Facebook, déserté par les jeunes, mais pourtant indéboulonnable numéro un, Snapchat et Instagram qui font la course, quels réseaux sociaux ont su tirer leur épingle du jeu cette année, quelles tendances se dessinent, les internautes font-ils confiance aux influences, la voix est-elle promise à un bel avenir ? Dans une infographie, la société de conseil Keyrus trace les grandes lignes du paysage social pour 2019 et leurs conséquences sur les pratiques de consommations des internautes.

Une chose est acquise, 2019 sera mobile : le smartphone est désormais le terminal privilégié pour accéder à internet, regarder des vidéos ou accéder aux réseaux sociaux. 34% du trafic internet provient des téléphones mobiles, soit une augmentation de 49% par rapport à 2017. À l’inverse, l’ordinateur poursuit sa chute progressive.

Ce fut une année riche en péripéties pour nos géants du web américains. Et malgré les multiples controverses auxquelles ils doivent faire face, force est de constater que la croissance est au rendez-vous pour eux. Google et Facebook trustent ainsi les trois premières places du Top 10 des réseaux sociaux en termes d’utilisateurs (et non d’usages).

Ainsi, la firme de Mark Zuckerberg, pourtant ébranlée par le scandale Cambridge analytica ne semble pas avoir cillé. En 2018, Facebook reste le leader des réseaux sociaux en nombre d’utilisateurs (actifs par mois), avec plus de 2,23 milliards de membres, et s’offre même une embellie de +12% Le mouvement #DeleteFacebook consécutif à l’affaire mentionnée plus haut ne semble donc pas avoir eu d’impact significatif sur les utilisateurs. Par ailleurs, sa galaxie d’applications se porte bien WhatsApp (+15%) et Instagram (+25%) poursuivent leur croissance. Seul Messenger paraît stagner en termes d’utilisateurs. À noter, mais est-ce vraiment une surprise, Twitter ne fait pas partie de ce Top 10, tout comme Snapchat : pillé par Facebook et Instagram, notamment son format Stories, la plateforme de messagerie éphémère est en perte de vitesse malgré le lancement de Shows en novembre dernier. Il faudra tout de même attendre quelques mois pour juger de son réel usage par les utilisateurs.

Une tendance qui se confirme : la vidéo est un format sur lequel il faudra compter. La SVOD poursuit ainsi sa croissance, avec Netflix en tête. La vidéo est également un moteur de croissance pour Facebook qui lui permet de rester dans la partie, que ce soit avec les stories ou en termes d’heures visionnées chaque jour (plus de 100 millions). Instagram n’a pas besoin de soutien, même si la vidéo booste ses résultats : +80% de temps de visionnaire entre 2017 et 2018 et 95 millions de photos / vidéos sont postées chaque jour.

Parmi elles, un grand nombre proviennent d’influenceurs qui ont fait d’Instagram leur terrain de jeu. Ils sont néanmoins à prendre au sérieux, puisque 40% des internautes français leur font plus confiance qu’à la publicité. Les chiffres parlent d’eux même : ils sont un important levier de recommandation et permettent aux internautes de découvrir de nouveaux produits/services. Avis dont les internautes sont désormais friands puisque 88% d’entre eux consultent les avis clients avant de réaliser un achat.
Une bonne nouvelle pour les marques, d’autant que 95% des 18-34 ans interrogés suivent une marque sur les réseaux sociaux. C’est un bon moyen de créer de l’engagement et de la proximité avec leurs consommateurs et potentiels futurs clients.


Autre tendance sociale de 2019 : la voix. Grâce au V-commerce, les fameux assistants vocaux (Siri, Alexa, Google Assistant) embarqués sur les smartphones ou dans les enceintes connectés par exemple, la recherche vocale s’envole. Le marché est en pleine effervescence et la bataille entre géants du web pour ravir ce juteux marché fait déjà rage : une fois n’est pas coutume, Amazon fait la course en tête avec Echo (+50%), suivi par Google Home (30%) et loin derrière Apple avec son HomePod. Ce sera d’ailleurs un enjeu crucial pour les marques qui devront trouver un moyen d’investir le créneau et/ou de s’y assurer une présence (les piles Amazon ne sont pas une légende urbaine).

Pour les plus téméraires, l’infographie est à télécharger ici.

News Scan Book

La stratégie digitale monde de Krug
Welcome to Granola’nd, le pays de Granola

1

2

3

4

5

Précédent Suivant