Gillette affirme son soutien aux personnes transgenres

Par Jules S. le 28/05/2019

Première étape : le rasage.

Début 2019, la marque de rasoir avait créé la polémique avec sa campagne « The Best Men Can Be ». Plus d’un an après le mouvement #MeToo, elle affirmait ses positions sur les comportements abusifs de certains hommes, trop souvent banalisés par la société. L’opération lui avait alors attiré les foudres des masculinistes, qui se sentaient trahis par la marque.

Mais Gillette ne semble pas avoir perdu de vue ses engagements. Quelques mois plus tard, le spécialiste du rasage remet son slogan au goût du jour, et dévoile sa campagne #MyBestSelf. Après un engagement féministe, c’est sur des valeurs d’inclusion et d’acceptation que la marque souhaite communiquer. “La perfection au masculin” s’applique pour tous les hommes. Et les personnes transgenres ne dérogent pas à la règle. “First Shave” présente Samson, un véritable adolescent trans, accompagné par son père dans sa première leçon de rasage.

La question de l’acceptation et de la tolérance est aujourd’hui un sujet qui suscite bien des débats. Avec cette campagne, Gillette en fait un sujet de premier ordre, et adresse un message à toute une partie de sa communauté, souvent ignorée : « peu importe la situation, votre premier rasage est spécial ».