Pourquoi boycotter la Coupe du Monde, quand So Foot peut ouvrir un restaurant ?

Par Vincent D. le 23/11/2022 - Agence : BETC Paris

Temps de lecture : 2 min

Au moins si l'événement est louche, il peut aller se faire cuire un œuf.

Entre les soupçons de corruption, les conséquences environnementales et le sort des travailleurs migrants, la Coupe du Monde de football, événement phare du sport mondial n’a, décidément, jamais suscité autant la controverse. Malgré son devoir journalistique de suivre un tel événement, le magazine So Foot a trouvé le bon compromis avec l’agence BETC Paris : “So Food”, un restaurant éphémère pour celles et ceux qui trouveraient ce Mondial qatari de… mauvais goût

Situé dans le 2ème arrondissement de Paris, le chef cuistot aux manettes n’ouvrira les portes de So Food qu’à l’heure des matchs des Bleus. Le but (si j’ose dire) : vous apprendre gratuitement à réaliser, lors des 90 min de match, des recettes bien spécifiques. Au menu, une carte inspirée des spécialités autraliennes, tunisiennes et danoises. Autrement dit, les trois adversaires que rencontrera la France lors du premier tour. Les repas cuisinés seront ensuite offerts à l’association #onremplitlefrigo, qui vient en aide aux étudiants en situation de précarité

Si vous avez loupé le premier événement mitonné hier soir lors de la confrontation France-Australie, les inscriptions devraient bientôt rouvrir sur les réseaux sociaux de So Foot. Si vous ne voulez vraiment rien entendre de cette Coupe du Monde, sachez que ce prochain rendez-vous sera consacré à la cuisine danoise, samedi 26 novembre à 17h. Alors à vos fourneaux !

Pour s’inscrire, c’est par ici

News Scan Book

Toujours en train - SNCF
Les NFTrophy de Brainsonic

1

2

3

4

5

Précédent Suivant