Super Bowl 2015 : les 10 pubs qu’il ne fallait pas rater

Par Laura D. le 02/02/2015

Si le Super Bowl est le rendez-vous sportif le plus important aux États-Unis, il est aussi la parade annuelle des campagnes de communication à gros budget. La pression financière aurait-elle rendu les annonceurs plus frileux cette année ?

Avec ses 111 millions de téléspectateurs, ses 12 700 tonnes de chips et ses 1,3 milliard de litres de bières consommés pendant le match, le Super Bowl reste LE temps fort à ne pas manquer pour les annonceurs. Et il faut dire qu’à 150 000 $ la seconde de spot (4,5 millions les 30 secondes), les marques n’avaient pas le droit à l’erreur pour cette 49ème édition.

Pas de coup d’éclat créatif donc, mais un top 10 drôle, émouvant et toujours très travaillé. On notera cette année la tendance dad ads, hommages aux relations père/enfants notamment mises en avant par Nissan, mais aussi Dove et Toyota.

Squarespace

Squarespace, solution d’hébergement et de création de sites, assaisonne de raffinement culturel la soupe de testostérone qu’est le Super Bowl. Avec l’agence Wieden+Kennedy, la marque a invité l’acteur et musicien Jeff Bridges à composer un album de berceuses et à en créer la plateforme promotionnelle. Les fonds rapportés par la vente de l’album sont reversés à une association.

Newcastle Brown Ale

Pour se faire une place parmi les géants de la communication, la marque de bière a pensé à l’économie participative. Newcastle a réservé des emplacements dans son propre spot pour que les marques intéressées puissent y insérer leur logo, moyennant finance.

https://www.youtube.com/watch?v=MaqRwWwXau0

À lire : La pub participative de Newcastle pour le Super Bowl

Snickers

Dans ce spot, le terrible Danny Trejo incarne Marcia, jeune fille en fleur de la série The Brady Bunch. Inconsolable à cause du coup qui a déformé son nez l’empêchant de se montrer à son rendez-vous amoureux, Marcia n’est en effet plus vraiment elle-même… Un montage savamment réalisé autour de guests explosifs : la recette du succès en 30 secondes.

À lire : Danny Trejo est une jeune fille en colère

Doritos

Comme chaque année, Doritos offre à ses fans la possibilité de réaliser eux-mêmes son spot du Super Bowl. Le Crash the Super Bowl est un concours qui permet aux challengers de remporter 1 millions de $ et un job de rêve. En 2015, ce sont les studios Universal Pictures qui ouvrent leurs portes aux deux gagnants.

T-Mobile

Kim Kardashian est l’ambassadrice d’une association humanitaire à l’intérêt capital. Data Stash veut sauver ce qui compte le plus à l’époque du tout réseaux sociaux : vos données personnelles. Dans ce spot drôle et décalé de T-Mobile, celle qui a brisé internet ose l’auto-dérision.

https://www.youtube.com/watch?v=ZTwzsV3I3OQ

Mophie

Pour beaucoup d’entre nous, ne plus avoir de batterie est comme la fin du monde… Alors pourquoi ne pas investir dans une coque avec batterie intégrée ?

Nissan

https://www.youtube.com/watch?v=Bd1qCi5nSKw

Pour le Super Bowl, le constructeur automobile a lancé la campagne #withdad, pour valoriser les liens père/fils. Un message qui saura à coup sûr toucher le public du Super Bowl. Des anonymes mais aussi de célèbres youtubers ont répondu à l’appel, comme les Dude Perfect ou Action Movie Kid.

McDonald’s

McDonald’s s’est servi du Super Bowl pour annoncer que lors de la St-Valentin, des clients tirés au sort pourront payer simplement en annonçant à leurs proches qu’ils les aiment. We’re lovin’ it.

https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1422579428&x-yt-cl=85114404&v=iq2Sm2XGv_s

Kia

Pour Kia, Pierce Brosnan s’attend à reprendre du service dans un film d’action. Que nenni, si la montagne est spectaculaire autour de son Kia Sorento, les explosions et cascades n’y sont que le fruit de l’imagination de l’ancien James Bond. L’aventure qui l’attend au bout de la route n’a cependant rien de viril.

Bud Light

Bud Light dévoile à nouveau un stunt où un regular guy pensait sortir prendre un verre entre amis, et se retrouve emmené dans une incroyable fête. En 2014, l’illustre inconnu finissait par affronter Arnold Schwarzenegger au ping pong. La marque se devait de frapper plus fort cette année… avec un Pac-Man grandeur nature.

Bonus bon appétit bien sûr : GrubHub

« Click Click Food » une signature improbable qui sert parfaitement la promesse de cette app de restauration livrée à domicile.

https://www.youtube.com/watch?v=-bhwdcx2eHA

Bonus Tendresse : Budweiser

La suite du spot Puppy Love de 2014… quand l’ennui conjugué au mignon affolent les compteurs de Youtube. Déjà 21 millions de vues.

https://www.youtube.com/watch?v=xAsjRRMMg_Q

Bonus Breaking Bad : Esurance

Walter White (alias Bryan Cranston) est une sorte de pharmacien dans ce spot pour une compagnie d’assurance.

https://www.youtube.com/watch?v=l9dtWCKHz4s

Bonus Bad Buzz : Nationwide Insurance

En plein Super Bowl, alias le moment le plus divertissant de l’année pour les américains, la compagnie d’assurance Nationwide leur rappelle que la vie peut basculer à tout moment. Une drôle d’idée, épinglée sur les réseaux sociaux.

https://www.youtube.com/watch?v=dKUy-tfrIHY

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant