Le maire de Londres veut mettre fin au harcèlement de rue

Par Isadora L. le 18/03/2022

Temps de lecture : 1 min

Les mots peuvent stopper des maux.

Le Royaume-Uni fait face à une épidémie de violence masculine envers les femmes : tous les trois jours sur le territoire, une femme meurt sous les coups d’un homme – idem pour la France. C’est la raison pour laquelle le maire de Londres – Sadiq Khan – et l’agence Ogilvy UK ont lancé une campagne de lutte contre les comportements sexistes que peuvent avoir certains hommes – particulièrement dans nos cercles d’amis proches – à l’égard des femmes.

Il est possible que vous ayez déjà assisté à des gestes ou des paroles mal placées de la part d’un de vos amis envers une femme, et que vous n’ayez jamais osé lui dire d’arrêter cela – justement parce que c’est votre ami. Peu importe qui les commet, ces actions restent graves, il est urgent de les faire diminuer. Cette campagne #HaveAWord vise à éradiquer le sexisme dans le pays, en mettant le doigt sur l’importance de nos mots, capables de stopper des hommes violents. 

Ce n’est donc pas en créant des kits, ni en utilisant des pommes meurtries que le maire de Londres lutte contre le sexisme et les violences faites aux femmes, mais en diffusant un message puissant à destination des jeunes, appelant à la responsabilité de chacun dans cette lutte.

News Scan Book

Un brand center pour La Meuse

1

2

3

4

5

Précédent Suivant