Pourquoi Léonard de Vinci doit son succès à Samsung

Par Isadora L. le 31/08/2022

Temps de lecture : 2 min

Parce qu’il de Vinci talentueux.

Bien que polymathe, le génie de la Renaissance Léonard de Vinci enfouissait en lui quelques souffrances qui pouvaient l’handicaper dans son quotidien d’artiste et ingénieur. Hyperactif, procrastinateur ou encore adepte du syndrôme de la page blanche, l’auteur du ​Salvator Mundi – vendu pour la modique somme 450 millions de dollars – aurait pu être davantage ménagé si les smartphones existaient pendant sa période d’activité. Enfin, c’est ce que pense Samsung.

Dans son dernier spot, la marque coréenne a fait renaître de ses cendres ce génie dispersé, qui avait besoin d’un petit coup de pouce pour réaliser son Homme de Vitruve. C’est vrai qu’avec une fonction multi-tâches, Leonardo aurait pu être encore plus fluide et organisé.

Pensée par l’agence Ogilvy New York, cette vidéo satirique est rythmée par le célèbre tube « Don’t stop me now » de Queen. Le duo agence-annonceur n’est pas le seul à avoir imaginé de grandes personnalités qui ont changé l’histoire utiliser leurs services. En janvier, Amazon Prime imaginait ce que Napoléon aurait fait s’il avait connu son service de vidéos à la demande. Spoil : l’Empire français n’aurait sûrement jamais été proclamé.

La campagne comporte également un spot plus… actuel, avec un chat profitant que sa propriétaire ait le dos tourné pour s’adonner à quelques selfies avec ses amis canins (Samsung adore les animaux mignons).

News Scan Book

Australie.GAD remporte Brico Dépôt

1

2

3

4

5

Précédent Suivant