Cette Bugatti entièrement construite en LEGO roule comme sur des rails

Par la Réclame le 31/08/2018

Une voiture de choix pour les rappeurs fauchés.

C’est une prouesse technique assez remarquable que vient de réaliser LEGO : construire une réplique grandeur nature de l’iconique Bugatti Chiron, en parfait état de marche. Le bolide version mini brique sort tout droit de l’usine LEGO de Kladno, située en République Tchèque. Débutée en mars dernier, sa conception a nécessité pas moins de 13 438 heures de travail aux 16 ingénieurs de l’équipe, plus d’1 million de pièces LEGO Technic et quelque 339 types d’éléments.

À la différence des mini briques traditionnelles, les Technic permettent de réaliser des “modèles réalistes” grâce à des axes d’engrenages, des systèmes pneumatiques, des connecteurs ou encore des moteurs. Camion, Porsche, voiture de rallye, tous les rêves sont permis !

À l’exception des roues et d’infimes parties, comme le logo de la voiture ou sa plaque, cette Chiron d’1,5 tonne est intégralement composée de pièces LEGO, sans le moindre ajout de colle. Prouesse et non des moindres, le moteur est intégralement composé de pièces en plastique.

Cette rutilante Bugatti peut donc rouler sur l’asphalte grâce à la technologie motrice Power Functions” utilisée sur les modèles standard, précise la firme. Elle est composée de 2 304 moteurs LEGO Power Functions, 4 032 engrenages et 2 016 essieux transversaux LEGO Technic.

C’est le pilote de course britannique Andy Wallace (ancien vainqueur des 24h du Mans) qui a eu le privilège de prendre les commandes de cette voiture d’exception. N’espérez pas atteindre les 415 km/h ou passer les 100 km/h en 2,4 secondes comme le modèle original, cette version LEGO ne dépasse pas les 30 km/h limitée par ses 5,3 cv sous le capot. Mais qui s’en plaindra ?

Une chose est sûre, LEGO vient à nouveau de frapper un grand coup et confirmer les possibilités infinies offertes par ses petites briques.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant