Une femme court le marathon de Paris avec un bidon d’eau sur la tête

Par Florian G. le 13/04/2015 - Agence : Ogilvy Paris

Vous l’avez peut-être aperçue au Marathon de Paris hier, au départ de la course, avec son dossard 64173 et son bidon d’eau sur la tête. Au nom de , Siabatou Sanneh, Gambienne, était là pour porter l’attention sur le manque d’accès à l’eau potable en Afrique. Le message fait ainsi prendre conscience de la situation sur le continent africain : « En Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l’eau potable ». Pour Sheryl Greentree, fondatrice de l’ONG britannique, il s’agissait aussi de « montrer le contraste entre l’opulence et la beauté de Paris comparé à la pauvreté de l’Afrique ».

Une opération de sensibilisation pertinente au milieu des 54.000 coureurs de cette édition 2015 supervisée par . La couverture médiatique de l’événement a fait office de catalyseur pour un problème qui touche des millions de personnes.

Water for africa marathon paris 1

Water for africa marathon paris 2

Crédits

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant