Nike célèbre la puissance unificatrice du sport dans un film inspiré

Par Élodie C. le 31/07/2020

Temps de lecture : 2 min

Passé et présent se confondent pour penser l’après.

Avec You Can’t Stop Us, Nike dévoile un nouveau bijou publicitaire conçu intégralement à partir d’images d’archives de l’agence historique de Nike, Wieden+Kennedy Portland avec l’aide du réalisateur Oscar Hudson de Pulse Films, des éditeurs Peter Wiedensmith et Jessica Baclesse de Joint, et de l’équipe d’effets visuels du studio A52.

L’équipe a parcouru 4 000 vidéos sportives pour en sélectionner 72 qu’elle a ensuite fusionné en 36 vignettes (24 sports représentés avec 53 athlètes) qui se répondent pour ne créer qu’un seul et même mouvement cinétique d’écran partagé. Le montage et le travail d’édition illustrent ainsi parfaitement le message du film sur le pouvoir unificateur du sport à un moment où la crise sanitaire reste présente dans tous les esprits.

Le texte, attribué au CR de W + K Dylan Lee, est récité par la championne du monde de football et capitaine de l’équipe américaine Megan Rapinoe (meilleure joueuse de l’année par la FIFA et Ballon d’or en 2019) célèbre le sport par ce qu’il apporte, suscite et inspire.

Malgré l’annulation de nombreuses compétitions et la fermeture des stades, les athlètes ont su trouver des alternatives, notamment à travers les réseaux sociaux, et utiliser ces plateformes pour appeler au changement dans un contexte sociétal fort.

Aux côtés de sportifs anonymes, le film, dont la sortie coïncide avec la reprise de la NBA réunit des stars comme Megan Rapinoe, Venus et Serena Williams, LeBron James, Naomi Osaka, Eliud Kipchoge, Caster Semenya, Cristiano Ronaldo, Giannis Antetokounmpo, Colin Kaepernick et Kylian Mbappé.

Les joueurs sont peut-être de retour sur le terrain, mais nous ne revenons pas à une ancienne normalité. Nous devons continuer à réinventer ce monde et à le rendre meilleur”, explique Megan Rapinoe. “Nous avons tous ces gens dans les rues, utilisant leurs voix, et ces voix se font entendre. Je demande aux gens d’être stimulés par ce moment et de ne pas se laisser aller. Je crois qu’il est de la responsabilité de chacun de plaider pour le changement.

News Scan Book

On gagne toujours à lire la PQR

1

2

3

4

5

Précédent Suivant