RADAR, le premier concert de rap en drive-in a eu lieu à Paris

Par Élodie C. le 16/09/2020

Temps de lecture : 2 min

Si près du périphérique… mais sans le bloquer.

Mis à terre par une crise sanitaire et économique sans précédent, le monde de l’événementiel tente de trouver un second souffle. Si les webinars et autres événements digitalisés ont connu un boom durant le confinement, le secteur se doit de proposer d’autres alternatives en attendant la fin de l’interdiction des événements de plus de 5 000 personnes le 30 octobre prochain (exception faite des dérogations préfectorales). Le drive-in, tout droit sorti des années 30, s’offre une résurrection sur fond de pandémie. En Europe tout cet été, puis peu à peu France, le concept fait de plus en plus d’émules.

C’est dans ce contexte que l’agence We Are Young (WAY) a conceptualisé et produit le premier concert de rap en drive-in à Paris. Planté sous le périphérique nord le 12 septembre dernier, le RADAR Drive-In, « tremplin de la musique urbaine » a réuni une scène composée de nouveaux talents de l’édition 2020, tels que BRÖ, L au Carré et Baro NTZ et d’incontournables du rap et hip-hop, « comme N’Seven7, figures montantes du 77, Hamza, le Belge le plus en vogue du moment, ou encore Leto, fraîchement disque d’or », précise l’agence.

Relancé pendant l’épidémie, en voiture ou sur l’eau (pour l’ouverture de Paris Plage), le drive-in se présente comme une solution compatible avec les mesures sanitaires. Fans, influenceurs et médias, 500 spectateurs au total, se sont ainsi vus offerts des masques et gels hydroalcooliques à leur arriver pour pouvoir profiter pleinement de l’événement live.

L’événement a été sold out en quelques minutes à peine, mais n’en était pas moins retransmis en direct sur YouTube pour faire profiter un maximum de spectateurs.

News Scan Book

Le calendrier de l’avent sexy avec AMORELIE

1

2

3

4

5

Précédent Suivant