Cette association renvoie les aveugles et malvoyants au Moyen Âge

Par Isadora L. le 20/05/2022

Temps de lecture : 2 min

À bas les Captchas.

À l’occasion de la journée mondiale de la sensibilisation à l’accessibilité (GAAD) ce 19 mai, l’association Valentin Haüy et l’agence We Are Social ont voulu pointer du doigt les problèmes d’accessibilité que subissent les aveugles et malvoyants sur Internet, particulièrement face aux Captchas (pour « Completely Automated Public Turing test to tell Computers and Humans Apart« ). Près d’un français sur cinq est en situation de handicap visuel, c’est donc une bonne partie de la population qui ne peut jouir de l’accessibilité numérique. Selon un communiqué envoyé par l’agence de social media, moins de 10% des sites internet seraient accessibles aux malvoyants.

Pour dénoncer les Captchas – qui leur compliquent quand même pas mal la vie – le duo association-annonceur n’a pas offert aux malvoyants une nouvelle façon de voir le monde, mais les a plutôt envoyés tout droit à l’époque… du Moyen Âge.

En nous soumettant à des tests visuels, les Captchas – là pour prouver que vous êtes bien un être humain et non pas un programme informatique – écartent une partie de la population française. Quand ils y sont confrontés, les malvoyants se retrouvent face à une impasse, contraints de faire demi-tour. Raison pour laquelle les ramener au Moyen-Âge semblait être la bonne manière de faire comprendre que cette pratique est d’un autre âge.

Ce film disponible en audio-description (évidemment) est complété d’un plaidoyer rédigé par Valentin Haüy, comprenant 12 propositions concrètes afin de rendre Internet plus accessible aux personnes en situation de handicap. Décidément, cette semaine fût placée sous le signe de l’inclusivité numérique.

News Scan Book

Ça bouge chez Nouveau Monde !
Equans, Proud to make it real

1

2

3

4

5

Précédent Suivant