TikTok brise le silence des violences faites aux femmes en Inde

Par Antoine D. le 29/11/2019

Un challenge pour une bonne cause.

Parmi la multitude de réseaux sociaux, TikTok a su se démarquer des autres en s’inspirant de Snapchat et son utilisation innovante de la vidéo. Longtemps considéré comme enfantin et destiné aux jeunes adolescents, TikTok a trouvé son public en 3 ans d’existence et représente une réelle opportunité de communication pour les marques.

Aujourd’hui, c’est UN Women (entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes) qui collabore avec la plateforme afin de dénoncer les violences commises contre les femmes en Inde. La campagne baptisée #KaunsiBadiBaatHai fait partie d’une initiative plus large lancée le 25 novembre dernier appelée “Orange The World”. Pourquoi “orange” ? Au fil des années, la couleur orange est devenue le symbole du mouvement de lutte contre les violences faites aux femmes en Inde. Depuis son lancement, le hashtag a récolté plus de 744 millions de vues.

Sur TikTok, les utilisateurs peuvent prendre part à la campagne via un challenge, format très courant sur la plateforme. Ici, il faut soumettre une vidéo avec le hashtag #KaunsiBadiBaatHai tout en utilisant la couleur orange.

La campagne permet au réseau social TikTok d’accroître sa popularité dans le deuxième pays le plus peuplé au monde (1,3 Md d’habitants) mais aussi de transmettre plus rapidement le message de l’organisation UN Women. Le réseau social montre ainsi un nouveau visage en jouant sur un terrain sur lequel on ne l’attend pas.

News Scan Book

Le Fabuleux Noël de Picard
Osez les produits tripiers

1

2

3

4

5

Précédent Suivant