Spike Jonze signe un spot spectaculaire pour l’enceinte HomePod d’Apple

Par Thomas B. le 06/03/2018

Entrez dans la danse.

Pour sa nouvelle campagne HomePod, intitulée « Welcome Home », Apple fait appel au réalisateur oscarisé Spike Jonze. On y découvre une jeune femme, incarnée par FKA Twigs, qui semble terrassée par la routine métro, boulot, dodo alors qu’elle regagne son domicile. Cette lassitude va s’estomper grâce aux enceintes intelligentes d’Apple qui vont aider la protagoniste à retrouver son énergie, à élargir (au sens propre) ses horizons et même la faire danser. Jonze est obsédé par le mouvement et la danse. Il s’agit de thématiques récurrentes dans ses films. C’est lui qui avait œuvré pour la campagne Kenzo World ou encore le mythique « Crazy legs » de Levi’s.

Spike Jonze cultive une dimension punk par rapport à ses pairs hollywoodiens. C’est donc un pari osé pour Apple, réputée pour son identité lisse et soignée que de faire appel à lui pour réaliser sa campagne. La première partie du spot semble être une dénonciation d’une société oppressante pour ses membres, société dont Apple incarne dans l’imaginaire collectif beaucoup d’aspects. Néanmoins, le film délaisse complètement cet angle une fois la musique lancée. La dimension émotionnelle se développe tout au long du spot pendant que le morceau gagne en intensité. Le réalisateur met tout son talent à capter les images et les couleurs au service de cette publicité. Les plus tatillons regretteront peut-être le côté « Spike Jonze fait du Spike Jonze » et du non “du Apple” de la campagne. Mais ce serait un peu gâcher un peu notre plaisir, n’est-ce pas ?

News Scan Book

Création des sites du groupe AccorHotels
TOP COM Consumer 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant