Aigle rêve d’un monde aussi durable que ses doudounes

Par Alexandre D. le 28/10/2020

Temps de lecture : 1 min

Pour tous les temps et pour longtemps.

Aigle fait partie de ces marques qui nous ramènent à l’époque d’un monde pas encore mondialisé. Un monde où les meubles se passaient de génération en génération et où les cadets récupéraient les vêtements des aînés. Et c’est justement tout le propos de cette nouvelle campagne Aigle signée Rosapark.

Le film illustre sous le prisme fraternel, la durabilité des produits de la marque. En l’occurrence une doudoune jaune appartenant à la grande sœur, sur laquelle lorgne la petite sœur depuis toujours. Alors que les années passent sur le titre « Les bateaux » de l’artiste Pépite, le vêtement tant convoité par la petite tombe en désuétude pour la grande, mais résiste au temps.

Avec cette prise de parole, Aigle tire un trait sur l’aventure sauvage et se recentre sur l’aventure familiale. Au-delà de l’aspect émotionnel du film, la marque envoie un message fort à l’encontre du consumérisme et milite pour une mode responsable. Le collectif Études, sensible à cette vision, a d’ailleurs fait son nid chez Aigle en prenant récemment la tête du studio de création de la marque.

News Scan Book

Le calendrier de l’avent sexy avec AMORELIE

1

2

3

4

5

Précédent Suivant