Quand une association se met aux spoilers, c’est pour la bonne cause

Par Thomas G. le 23/04/2019 - Agence : Publicis Conseil

Un mal pour un bien.

À l’aube de la diffusion de la suite de l’un des programmes les plus attendus de l’année, l’association décide de surfer sur l’évènement avec une campagne qui saura interpeller le grand public.

Aujourd’hui, l’inactivité physique et la sédentarité seraient le 4ème facteur de risque de décès dans le monde selon l’OMS. Au cœur de son combat, l’ONG tente de lutter contre ce phénomène en le contrant directement. Si la sédentarité se fait autant ressentir ces dernières années, ce serait en partie causé par l’avènement des plateformes de vidéos à la demande, et du contenu riche qu’elles proposent.

PLAY international, accompagné par l’agence , décide alors de sensibiliser les spectateurs en leur donnant tout ce qu’ils n’aiment pas : les spoilers. Projetés sur différents lieux emblématiques de la région parisienne, ces révélations sont accompagnées d’une accroche : “Si on a tué votre programme, c’est pour que vous sachiez que l’inactivité tue”. L’objectif de l’association prend alors tout son sens et nous fait prendre conscience des conséquences que représente le confort un peu trop exploité du canapé.

Visuel de la campagne

Grâce à une campagne choc qui surfe sur la sortie de l’ultime saison de Game of Thrones, véritable temps fort actuel, l’association saura toucher la cible principale de la campagne : les fans avérés des séries. Si toutefois vous êtes contre ce genre d’initiatives, on vous rassure, les spoils sont des faux.

Autres visuel de la campagne

Making-of

News Scan Book

Diabeloop : Rock Your Diabetes
FDJ lance sa social room
 Campagne TV Madrange

1

2

3

4

5

Précédent Suivant