MàJ : McDonald’s s’offre l’icône du rap Travis Scott pour sa dernière collaboration

Par Élodie C. le 07/09/2020

Temps de lecture : 3 min

La 2e star à donner son nom à un menu après Michael Jordan en 1992.

La rumeur courait ces derniers jours, elle vient d’être confirmée. Un vent de nouveauté venu de Houston (Texas) souffle chez McDonald’s. La chaîne de restauration rapide vient de dévoiler une collaboration protéiforme avec la star du rap américain Travis Scott. Soit, un menu, disponible du 8 septembre au 4 octobre 2020 (seulement aux États-Unis), des uniformes conçus pour les équipes et un soutien à des associations caritatives. McDonald’s devrait fournir plus de détails concernant les deux derniers volets de ce partenariat.

Concrètement, le menu issu de cette association n’est autre que le menu préféré de Cactus Jack (son surnom), soit un Royal Cheese (quarter pounder outre-Atlantique) avec supplément bacon et salade, une moyenne frite sauce barbecue et un moyen Sprite (pour 6 dollars). Ce n’est que la 2e fois qu’une star donne son nom à un menu McDonald’s. La première fois remonte à 1992 pour la superstar de la NBA d’alors, Michael Jordan.

D’après Business Insider qui dévoilait l’information en août dernier, cette collaboration n’est que la première d’une série de partenariats à venir avec des célébrités pour McDonald’s. L’objectif affiché est de conquérir une « clientèle jeune, afro-américaine et multiculturelle », les marques ayant « de plus en plus de mal à atteindre les jeunes de moins de 34 ans », selon Morgan Fatley, directrice marketing du groupe, dans un mémo qui a fuité dans la presse en juin dernier.

View this post on Instagram

🍟 we can be gang if u like ketchup like me. Lol

A post shared by flame (@travisscott) on

La marque aux arcades jaunes souhaite ainsi profiter de la hype phénoménal entourant le chanteur : « De sa ligne de baskets Nike impossible à se procurer, à une collab » de céréales avec General Mills qui s’est vendue en 30 secondes, en passant par une série de concerts virtuels record sur Fortnite, Travis Scott est la définition même de “peser dans la pop culture” », estimait-elle encore. Ses amours avec Kylie Jenner (soeur de Kendall Jenner et demi-soeur de Kim Kardashian) ne font que l’y installer un peu plus. Pour la directrice marketing de « McDo », « ses capacités à anticiper et à modeler le monde de la culture sont vraiment uniques, et si vous rajoutez à cela son son audience gigantesque et ses fans, sa présence sur les réseaux sociaux, et ses streams qui montent à 3 milliards… Il a une audience juste incroyable. »

View this post on Instagram

BILLIONS AND BILLIONS SERVED

A post shared by Cactus Jack (@cactusjack) on

Pour certains observateurs, c’est justement là où le bât blesse dans cette collaboration. Highsnobiety pointe ainsi le fait « que l’une des plus grandes figures de la culture pop – avec une fanbase incroyablement jeune et impressionnable – s’associe à une entreprise de restauration rapide qui a bâti son empire sur le dos de l’augmentation du taux d’obésité, en particulier aux États-Unis. » Si l’icône du rap est un redoutable homme d’affaires, aux collab multiples, le webzine spécialisé dans le streetwear juge cette association « décevante », même si les deux parties s’engagent à soutenir des organisations caritatives pendant le mois que dure leur partenariat.

Gageons que ses fans sauront faire honneur à cette collaboration.

Mise à jour du 10 septembre

Depuis le lancement officiel du menu Cactus Jack chez McDonald’s, Travis Scott nous abreuve de contenus sur son compte Instagram. La Flame a même donné de sa personne : arrivé dans sa Ferrari — forcément — rouge, l’artiste a distribué quelques t-shirts à une foule de fans en délire, fait un peu de service au drive, signé quelques autographes, fait le show avant de repartir moteur vrombissant. Bref, une promo rondement menée.

News Scan Book

Le #SAFETSHIRT de Volvo
Tactile a 10 ans et le fait savoir

1

2

3

4

5

Précédent Suivant