Ils piratent les Cannes Lions pour gagner un Lion

Par Elliot D. le 16/06/2022

Temps de lecture : 1 min

Les Robins des bois de la pub sont de retour.

Cette année encore, le site des Cannes Lions lovethework se réactualisera afin de recenser les archives des campagnes primées au festival. Néanmoins, son accès est toujours payant. C’est la raison pour laquelle, en 2021, les deux créatifs Quynh Tran et Toan Mai avaient eu l’idée de créer un site web alternatif afin de rendre les archives des Cannes Lions gratuites. C’est ainsi qu’était né lovetheworkmore

Un an plus tard, après avoir attiré plus de 350 000 visiteurs uniques – leur faisant ainsi économiser “2,3 milliards d’euros” selon l’improbable calcul du case study de la campagne – le site est de retour pour jouer de mauvais tours à la Croisette. En effet, partis du constat  que les campagnes “hacks” font souvent bonne impression au festival, Quynh Tran et Toan Mai ont eu la bonne idée d’inscrire leur site web dans les récompenses qu’ils avaient eux même “piratées”. 

Ainsi, les jurys de la catégorie “Direct et PR”, et plus précisément des sous catégories “Challenger Brand” and “Breakthrough on a Budget” ont pu observer la manière dont Lovetheworkmore avait rendu la publicité accessible gratuitement dans le monde entier. Une audace qui ne manquera certainement pas de faire réagir les organisateurs du festival, qui avaient déjà tenté de faire fermer le site l’année dernière. 

News Scan Book

UZIK renforce son expertise Social Media

1

2

3

4

5

Précédent Suivant