Liquid Death et Tony Hawk transforment la haine d’Internet en album des années 80 (màj avec le clip)

Par Vincent D. le 29/06/2023

Temps de lecture : 2 min

Le King de la musique démente.

L’usine à eau préférée des métalleux, Liquid Death,  aurait pu provoquer un véritable mouvement de foule en annonçant l’arrivée de son 3ᵉ album « Greatest Hates, vol. 3 ». Le concept est simple : au lieu de laisser les commentaires haineux les affecter, la marque a transformé les critiques de ses “haters” en inspiration pour des blockbusters musicaux (on exagère à peine). En collaboration avec la légende du skate – et musicien passionné – Tony Hawk, cet album marque une nouvelle étape audacieuse pour la marque, qui s’est déjà démarquée en proposant son eau dans des canettes en aluminium recyclables

Ce 3ᵉ volume de musique pop-dance présente quelques-uns des titres (les plus softs) tels que « Worst Name For A Water Company » (Le pire nom pour une marque d’eau minérale), « There’s Not Even Alcohol In It » (Il n’y a même pas d’alcool), et « It’s Dumb And I Won’t Buy It » (C’est stupide et je ne l’achèterai pas). Façonné avec de véritables commentaires qu’ils ont reçus sur les réseaux, il s’agit de leur première tracklist en dehors des genres punk et métal. Vous pouvez d’ores et déjà lui prêter l’oreille sur les plateformes de streaming comme Spotify. Bonne écoute !

L’album n°3

L’album n°2

L’album n°1

Mise à jour du 11 juillet

Après ses titres musicaux, Liquid Death dévoile maintenant son clip musical, faisant encore une fois usage de son humour noir si caractéristique.

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant