Cette publicité canadienne nous rappelle que les animaux ne connaissent pas les gestes barrières

Par Isadora L. le 19/01/2022

Temps de lecture : 1 min

Une campagne qui a du chien et qui fout les boules.

Le 31 décembre, l’agence canadienne lg2 nous souhaitait une bonne année 2022 avec sa publicité réalisée pour Mondou, une entreprise montréalaise de produits et accessoires pour animaux de compagnie.

Ce spot de 30 secondes met en vedette Kiki, un chien qui a beaucoup (voire un peu trop) d’amour à revendre. Enfin, on aurait pu trouver ça mignon si seulement le cabot ne s’était pas adonné à sa toilette intime juste avant de lécher le visage des invités… Une manière pour la société canadienne de commencer l’année sur le ton de l’humour et de la dérision en ces temps de fêtes troublés par la pandémie.

Le message du duo agence-annonceur est limpide : il affiche le plaisir qu’on éprouve tous (et que nous avons, pour la plupart, tous éprouvés) de se retrouver pour les fêtes de fin d’année. Malgré les changements qui ont bouleversé nos habitudes du quotidien, entre autres l’application des gestes barrières, il est à noter que certaines habitudes, elles, sont restées intactes…

La publicité a remporté le Bye Bye de la pub, un concours affichant les meilleures publicités diffusées sur Radio-Canada la veille du jour de l’An. Depuis, la publicité a “fait un tabac” que ce soit au Québec, au Canada comme à l’international.

News Scan Book

Alderan régénère la vie de bureaux
Le retour de Timotei en TV

1

2

3

4

5

Précédent Suivant