Interbrand dévoile les 100 marques les plus puissantes du monde en 2017

Par Thibault D. le 25/09/2017

Et à la fin, ce sont les GAFAM qui gagnent.

Comme chaque année, Interbrand publie son classement des 100 marques les plus puissantes du monde. La filiale conseil en stratégie de marque du groupe Omnicom use d’une méthodologie certifiée ISO qui lui permet d’analyser l’impact des marques sur leurs marchés respectifs, mais aussi de nombreux éléments détaillés dans l’étude qui accompagne le classement : satisfaction des clients, paramètres générant le plus d’engagement, performance des employés selon la culture d’entreprise, etc.

Méthodologie

Pour se voir apparaître dans le palmarès d’Interbrand, les marques doivent remplir certaines conditions : être présentes sur trois continents au minimum, réaliser plus de 30% de leur chiffre d’affaires en dehors de leur pays d’origine, et moins de 50% sur un même continent. Une manière d’assurer que seules les enseignes les plus rayonnantes dans le monde sont mises en concurrence sur les paramètres suivants : la performance financière, l’influence de la marque sur la décision d’achat, la force de la marque sur son marché et une évaluation de ses revenus futurs.

Cette année, le classement Best Global Brands consacre le trio technologique : Apple, Google et Microsoft. Apple et Google gardent les deux premières places pour la cinquième année consécutive. Microsoft expulse Coca-Cola de la dernière place du podium. Pour 2017, la technologie devient donc le secteur porteur des trois marques les plus puissantes du monde.

Classement

La valeur de la marque Apple a progressé de 3% par rapport à 2016 pour atteindre 184,154 milliards de dollars. La croissance de valeur de la marque Google est de 6% et atteint 141,703 milliards de dollars. De son côté Microsoft monte sur la troisième marche du podium en étant l’une des 16 autres marques du digital ayant une croissance de la valeur de marque à deux chiffres. +10% cette année pour une valorisation à 79,999 milliards de dollars. Coca-Cola affiche une décroissance de 5% pour 69,733 milliards de dollars.

Le top 100 du classement Best Global Brands atteint une valeur de marque combinée de 1 871,730 milliards de dollars, ce qui représente une croissance globale de 4,2% depuis 2016 (soit -0,2% de croissance par rapport au pointage entre 2015 et 2016).

Top 10

1 – Apple
2 – Google
3 – Microsoft
4 – Coca-Cola
5 – Amazon
6 – Samsung
7 – Toyota
8 – Facebook
9 – Mercedes-Benz
10 – IBM

Top France

Comme on pouvait s’y attendre, les marques françaises rayonnent toujours autant dans les secteurs du luxe avec Louis Vuitton, Hermès, Cartier… Malheureusement, cette année le luxe n’est plus un secteur porteur de croissance comme il l’était en 2016. La plupart de ces marques affichent un déclin de leur valeur allant jusque 4% pour Louis Vuitton. Hermès parvient toutefois à maintenir une croissance de valeur à deux chiffres de 11% pour ainsi devenir la marque française la plus dynamique cette année.

19 – Louis Vuitton
32 – Hermès
42 – Axa
45 – L’Oréal
54 – Danone
65 – Cartier
99 – Moet et Chandon

Les secteurs en croissance

Par rapport au classement de 2016, on observe des changements importants concernant les secteurs porteurs des plus grandes croissances de marques. Le luxe qui était, pour le plus grand plaisir des marques françaises, second de ce classement alternatif est désormais absent. Remplacé par les équipements sportifs à la seconde place du podium. L’automobile et l’électronique disparaissent aussi pour être remplacés par les secteurs de la logistique et des services financiers. Le retail reste quant à lui au sommet de ce top (+0,2% par rapport à 2016)

1 – Retail +19%
2 – Equipements sportifs +10%
3 – Technologie +8%
4 – Logistique +7%
5 – Services financiers +6%

Meilleures progressions

Facebook +48%
Amazon +29%
Adobe +19%
Adidas +17%
Starbucks +16%

interbrand-top100-2017

Top5-secteurs

croissance-retail

equipementsportifs-croissance

technologie-croissance

logistique-croissance

servicesfinanciers-croissance

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant