Facebook fera ses premiers pas au Super Bowl avec Sylvester Stallone

Par Antoine D. le 20/12/2019

The eyes of the tiger.

Si Facebook est le leader de la publicité en ligne avec Google, le géant des réseaux sociaux communique de plus en plus sur ses propres services, comme récemment pour Portal avec Kim Kardashian et Jennifer Lopez. Au mois de novembre dernier, la plateforme a fait peau neuve et changé de logo. Dans quelques semaines, Facebook fera pour la première fois son entrée dans le club ultra select des annonceurs du Super Bowl, avec « More Together, d’une durée de 60 secondes.

La finale du championnat de la NFL, qui se déroule chaque année au mois de février entre les deux meilleurs équipe de la saison, est devenue bien plus qu’une rencontre sportive. Un véritable show à l’américaine, avec une mi-temps presque autant attendue que le match lui-même. Diffusée dans 180 pays et commenté en 25 langues, la finale du Super Bowl a rassemblé 110 millions de téléspectateurs lors de l’édition 2018, soit plus d’un tiers de la population américaine. Pour les annonceurs qui diffusent entre les nombreuses coupures pub, le potentiel viral est énorme. Tout comme les 30 secondes de pub qui se sont arrachées 5,25 millions de dollars en 2019. Un record.

Pour ses premiers pas en tant annonceur du Super Bowl, Facebook a choisi l’acteur Sylvester Stallone et l’humoriste Chris Rock.

L’acteur a teasé sa participation dans une courte vidéo tournée à Philadelphie au pied de la statue de Rocky, en haut des marches du Musuem Of Art, là même où a été tourné l’une des séquences cultes du film en 1976.

Pour Facebook, c’est une occasion en or massif d’entrer dans le foyer de millions d’Américains (légalement cette fois-ci) et redorer un peu son image ternie par des multiples polémiques autour des données personnelles des utilisateurs. Facebook est prêt à en payer le prix.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant