Le sulfureux lancement de la saison 2 de Baron Noir par BETC

Par Alexandre D. le 17/01/2018

Comment créer une crise et la désamorcer soi-même.

Pour amplifier le lancement de la saison 2 de la série Baron Noir, BETC Paris a tenté de corrompre les journalistes français. Une centaine d’entre eux ont reçu hier par courrier un communiqué de presse signé de Philippe Rickwaert (un personnage de la série incarné par Kad Merad). Le CP contenait un aperçu du premier épisode et de l’argent liquide accompagné d’un message les invitant à laisser une critique positive de la série.

Pour viraliser la promotion, l’agence s’est également rapprochée du journaliste Sébastien-Abdelhamid Godelu, connu pour ses vidéos de protection des consommateurs, diffusées sur France 4 et sur la chaîne YouTube « On n’est plus des pigeons ». Dans la combine, le journaliste dévoile alors face caméra, l’opération sulfureuse orchestrée par Philippe Rickwaert. Entre pots-de-vin, sac de luxe à 5000€ et hôtesses qui prétendent avoir trop chaud, le youtuber-journaliste invite sa communauté à s’indigner sur les réseaux sociaux avec le hashtag #RickwaertGate. L’opération a désormais un nom.

Le journal Le Monde, lui aussi dans la manigance, a fait une place au scandale sur sa une du 17 janvier et a publié un article sponsorisé avec un ton digne de l’affaire Clearstream. À son tour, le directeur général du Groupe Canal+, Maxime Saada, prend la parole sur Twitter pour se désolidariser des actes de Philippe Rickwaert. Un tweet tinté de promotion, mentionnant tous les comptes relatifs à la série.

Pour rendre l’activation encore plus officielle et médiatique, l’agence a réalisé une vidéo rappelant celles du média Brut. Enfin, Philippe Rickwaert fait ses aveux et explique avoir orchestré toute cette affaire pour informer ses fans du retour du Baron Noir.

Bref, un dispositif assez complet qui aura généré quelques réactions sur Twitter. Même s’il est toujours agréable et finalement très divertissant de voir ce genre de promotion autour d’une série, il tend à se répéter à chaque lancement. Après les billets Narcos, le panneau Marseille, ou plus récemment Altered Carbone, la recette magique d’une bonne promotion de série se résout-elle à adapter son scénario dans la vie réelle ? L’effet est souvent « waouh » car la fiction rattrape la réalité, mais jusqu’à quand cette mécanique continuera-t-elle à surprendre ? L’opération reste très bien orchestrée, malgré le casse-tête auquel l’agence a dû faire face pour déployer en temps et en heure les différentes phases de l’affaire #Rickwaert, employant chacune un média différent.

une-monde-baron

News Scan Book

Soignon lance la Mission Chèvre

1

2

3

4

5

Précédent Suivant
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!