Un match de football « no name »

Par Natacha H. le 16/05/2013

Unicef - #NoNameMatch

Unicef se sert d’un match de foot pour sensibiliser les Paraguayens au sujet de l’identité civile.

Au Paraguay, un enfant de moins d’un an sur quatre n’est pas enregistré à l’État Civil, et n’a donc pas d’identité officielle. C’est un problème de société majeur qui touche le pays. À l’approche des élections présidentielles, Unicef et se sont unis pour une opération de sensibilisation.

Le but d’Unicef était d’interpeller les candidats à l’élection. Pour cela, l’association a décidé de créer un événement qui aurait de fortes retombées presse. Le football étant le sport préféré des Paraguayens, c’est pendant un match opposant le Paraguay à l’Uruguay que l’opération s’est déroulée. Grâce à un partenariat avec les chaînes de TV et de radio les plus suivies du pays, les commentateurs n’ont pas désigné les joueurs par leur nom, mais par leur numéro de maillot. Cela a duré quelques minutes au début du match. Ayant alors toute l’attention du public, le message pouvait conclure : tout le monde a besoin d’une identité. Une action qui a atteint son objectif en touchant un grand nombre de citoyens et ayant eu l’écho escompté dans les médias : 4 à 7M de reach pour un investissement de 5000 dollars seulement.

Pub Unicef : #NoNameMatch [Vidéo]

Crédits

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant