Au Royaume-Uni, Orangina opte pour le rétro

Par Valentine B. le 28/08/2015

À l’opposé des campagnes françaises présentes et passées, Orangina UK veut donner une nouvelle image à sa marque pulpeuse en reprenant des scènes de films cultes.

Après les animaux qui se déhanchaient de façon très aguicheuse, Orangina redore son blason à l’international avec une vidéo signée Grey London. Dans un décor quelque part entre « The Grand Budapest Hotel » à la Wes Anderson et « The Shining » de Stanley Kubrick, ce spot TV reprend les codes du vintage tout en apportant une touche de modernité. Le mot d’ordre ? Une expression plutôt : #CestShook. Une manière française « chic » de dire que c’est une boisson qui se shook (secoue). Un jeune garçon court dans un couloir d’hôtel en se dirigeant vers l’ascenseur et bouscule ainsi deux jumeaux (de « Shining », justement). À l’ouverture de la porte d’ascenseur, c’est un monde en couleurs (orange) et très français qui apparaît. Sandrine, le petit nom de la danseuse, fait du hula hoop tout en secouant sa bouteille d’Orangina sur une musique intitulée J’adore ce flic. La jeune femme secoue alors la vie de ces trois hommes.

On saluera l’audace de Grey London d’affirmer Orangina en tant que marque monderno-vintage tout en rappelant la spécificité de cette boisson qui se secoue. Ou qui se « shook » ! Un repositionnement sur la « secousse » que l’on a également pu constater en France.

Crédits

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant