La carte de visite Greenpeace rend le métro gratuit

Par Claire D. le 16/07/2014

Havas Digital Russia et Greenpeace collaborent pour créer l’EcoCard, la carte de visite qui offre quelques trajets de métro à toute personne la recevant.

Pour se différencier des cartes de visite classiques, Greenpeace a fait de la sienne une véritable carte de transport. Son EcoCard est valable pour 20 à 60 trajets, et fonctionne parfaitement sur les portiques du métro de Moscou. Ce faisant, l’organisme incite ses partenaires à emprunter les transports en commun, et ainsi à réduire leurs émissions de CO2.

Le film de l’opération ne précise pas si la fabrication de ces cartes est plus nocive pour l’environnement que la fabrication de cartes de visite classiques, et quel est le bilan carbone de l’ensemble. Néanmoins, Greenpeace va au-delà de la théorie et rend la préservation de l’environnement accessible. La lutte contre la pollution automobile est un combat récurrent de l’organisme, comme le prouve cette précédente campagne s’en prenant à Volkswagen (Star Wars).

Crédits

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant