L’avenir du football est en Chine selon Nike

Par Thomas B. le 23/07/2018

Rendez-vous pour la finale France - Chine 2034 !

La marque au Swoosh est indéniablement l’une des grandes gagnantes de ce mondial. Nike ne compte pas toutefois pas s’arrêter là. En collaboration avec Wieden + Kennedy Shangai l’équipementier américain a choisi le marché chinois pour sa première campagne « post-mondial ». Les spectateurs sont plongés en l’an 2033, alors qu’un joueur en maillot blanc marqué d’un 7 se prépare à tirer un coup franc décisif. Si la routine fait immédiatement penser à un célèbre joueur lusitanien, la suite du film révèle qu’il s’agit en réalité d’un joueur chinois qui vient de qualifier son équipe pour le mondial 2034. Cette situation traumatise d’ailleurs les supporters anglais qui vont devoir faire face aux nouveaux ogres du football mondial. Le spot poursuit en montrant l’impact de ce nouvel ordre footballistique mondial dans les clubs. Enfin, la marque souligne avec un retour dans le présent qu’un tel futur se construit dès à présent.

Le football n’a pas le même impact en Chine que dans les pays occidentaux. Le pays a néanmoins déjà montré sa capacité à rapidement intégrer de nouvelles disciplines sportives dans sa culture et à réussir au plus haut niveau, comme le montrent les bilans des médailles des derniers Jeux Olympiques, aussi bien d’été que d’hiver. Avec cette campagne, Nike espère provoquer un début d’engouement afin d’embraser ses ventes dans le second pays le plus peuplé au monde.