Nike et Marcus Rashford envoient valser la masculinité toxique dans le sport

Par Elliot D. le 03/06/2021

Temps de lecture : 1 min

Nice guys finish last ?

Dans le cadre de la nouvelle campagne “Play New” invitant à découvrir le sport sous un nouveau jour, Nike lutte contre la masculinité toxique dans le football à l’aide d’une métaphore efficace. 

La masculinité toxique est encore bien trop présente, que ce soit dans la société, dans le sport, et particulièrement dans le football. Elle fait partie des idéaux traditionnels englobant des comportements tels que la misogynie, l’homophobie, la cupidité, la domination, la violence et bien d’autres. 

Dans le spot de Nike imaginé par l’agence Wieden+Kennedy, cette attitude désuète est représentée par un vieux ballon amoché aboyant des conseils archaïques tel que “Tu es soit la star, soit un perdant » : “tu dois être gourmand et tout prendre” ; “ne leur donne aucun respect, le football est un sport d’hommes” et pour finir “les gars gentils finissent toujours les derniers”

Alors que le vieux croulant s’apprête à continuer son discours dépassé, une frappe l’envoie hors du cadre, le faisant taire une fois pour toute. Vous le reconnaîtrez certainement, c’est Marcus Rashford qui effectue ce magnifique tir. L’homme idéal afin de faire taire ces traditions puisqu’il est connu pour être l’une des figures de proue de l’engagement social en Angleterre, particulièrement sur le thème de la précarité alimentaire dans son pays. 

News Scan Book

La banane à la française

1

2

3

4

5

Précédent Suivant