Plus de la moitié de la population mondiale utilise désormais les réseaux sociaux

Par Elliot D. le 22/07/2020 - Agence : We Are Social

Temps de lecture : 5 min

Le Digital Report 2020 actualisé après un 1er semestre inattendu.

En février dernier, We Are Social, en partenariat avec Hootsuite, dévoilait son premier Digital Report 2020 sur les tendances mondiales de l’univers numérique (digital, social media, mobile, gaming, e-commerce), puis, en avril, elle renouvelait cette étude afin de constater les évolutions pendant le confinement.

Quelques mois après le déconfinement en France, We are Social et Hootsuite dévoilent leur nouveau Digital Report mis à jour avec les chiffres de juillet 2020. Parmi les principaux enseignements à retenir du rapport : la part mondiale des utilisateurs des médias sociaux dépasse désormais les 50 %.

Un nombre d’utilisateurs en hausse

Un cap est désormais franchi donc : en juillet 2020, plus de la moitié de la population mondiale utilisent les réseaux sociaux. Soit 3,96 milliards d’utilisateurs de médias sociaux, ce qui représente environ 51 % de la population mondiale.

L’étude rappelle aussi que “la plupart des plateformes social media limitent l’utilisation de leurs réseaux aux personnes âgées de 13 ans et plus”. Après calcul, cela signifie que près des deux tiers (65 %) de la population mondiale « éligibles » utilisent désormais les médias sociaux.

Le nombre d’utilisateurs dans le monde ne cesse d’augmenter (plus 10 % en 12 mois). Cela représente plus d’un million de personnes ayant commencé à utiliser les médias sociaux pour la première fois chaque jour depuis l’année dernière, soit 12 nouveaux utilisateurs chaque seconde. Cela suggère que cette tendance augmente encore plus vite qu’au début de cette année.

On retrouve d’ailleurs cette même dynamique sur mobile, avec 3,91 milliards d’utilisateurs des médias sociaux en juillet 2020 contre 3,76 milliards en avril dernier.

Des inégalités sociales et territoriales

Bien que le cap franchi soit impressionnant, cette tendance varie considérablement selon la géographie. Près de 70 % de la population totale en Amérique du Nord utilise les médias sociaux, contre seulement 7 % en Afrique centrale.

Si l’on se concentre sur les populations âgées de 13 ans et plus, le chiffre passe à 12 % en Afrique centrale, cela signifie que seule une personne sur huit dans la région en mesure d’utiliser les médias sociaux le fait concrètement aujourd’hui.

On remarque aussi une variation selon le genre des individus : près de « 1,2 homme pour chaque femme » utilise les réseaux sociaux dans le monde.

Cette tendance reflète celle de l’utilisation plus large de la téléphonie mobile et d’Internet. Mais là aussi, les chiffres varient en fonction des régions du monde.

Par exemple, les femmes représentent plus de la moitié (55 %) de tous les utilisateurs de médias sociaux en Amérique du Nord, contre à peine un quart (25 %) des utilisateurs en Asie du Sud. En Afrique, les femmes représentent moins de deux utilisateurs de médias sociaux sur cinq.

Cependant, les écarts entre femmes et hommes montrent des signes encourageants en passant d’un ratio 45 % / 55 % au début de l’année à une répartition de l’ordre de 46 % / 54 % en juillet 2020.

Comportement des utilisateurs

On remarque que les internautes utilisent également une plus grande variété de plateformes de médias sociaux que jamais auparavant.

Si l’étude nous indique que chaque utilisateur est sur près de 9 plateformes différentes, il reste encore à savoir si ces derniers sont actifs sur chacune d’entre elles. Ce chiffre peut notamment être expliqué par l’activité élevée des médias sociaux pendant la période de confinement.

Le temps moyen passé chaque jour sur les réseaux sociaux en juillet 2020 est de 2h22.
Il évolue évidemment selon l’âge des utilisateurs :

2h53 pour la tranche des 16-24 ans ;
2h34 pour les 25-34 ans ;
2h14 pour les 35-44 ans ;
1h50 pour les 35-54 ans ;
1h20 pour les 55-64 ans.

Les internautes se tournent de plus en plus vers les médias sociaux afin d’en savoir plus sur les produits et services qu’ils veulent acheter. Ils représentent la deuxième destination la plus populaire pour la recherche d’informations sur les marques, les moteurs de recherche étant les seuls à être utilisés par un plus grand nombre de personnes.

Quant à l’information, plus de la moitié des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête déclarent qu’elles utilisent les médias sociaux pour accéder à l’actualité. Cela représente le double du nombre de personnes interrogées qui disent lire des journaux.

On peut aussi relever des chiffres impressionnants concernant l’adblocking.
En effet, 47 % des utilisateurs d’internet entre 16 et 64 ans utilisent des adblocks chaque mois dans le monde. Quant aux Français, c’est 43 % d’entre eux qui en utilisent tous les mois selon cette étude.

Parmi les 10 plateformes les plus populaires, on observe très peu de changement. Facebook domine toujours ses concurrents et creuse l’écart avec 2,6 milliards d’utilisateurs actifs mensuels en juillet 2020.

Instagram et LinkedIn ont eux aussi connu une croissance récente impressionnante. Les marques peuvent désormais toucher 1,08 milliard de personnes grâce aux publicités sur Instagram : la plateforme comptant 111 millions de nouveaux utilisateurs (plus d’un million par jour) à sa portée publicitaire au cours des trois derniers mois. Parallèlement, LinkedIn compte désormais 700 millions d’utilisateurs enregistrés, soit une augmentation de plus de 25 millions au cours des trois derniers mois.

Quant à TikTok, la plateforme reste solidement accrochée derrière avec ses 800 millions de membres actifs mensuels. La récente décision du gouvernement indien de bloquer TikTok dans le pays – et la menace de Donald Trump de faire de même aux États-Unis – pourrait cependant ralentir la croissance de la plateforme, l’analyse de DataReportal indiquant que l’Inde pourrait contenir jusqu’à un quart de la base totale des utilisateurs mondiaux de TikTok.

Internet

Terminons avec les principales statistiques à retenir sur l’utilisation d’Internet en juillet 2020.

Sur 7,79 milliards d’individus dans le monde, on compte désormais :

– 5,15 milliards d’utilisateurs uniques de téléphones (66 %) ;
– 4,57 milliards d’internautes (59%) ;
– 3,96 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux (51 %) ;
– 3,91 milliards d’utilisateurs des médias sociaux sur mobile (99 %) ;
– 6h42 passées en moyenne par jour sur Internet ;
– 2h22 passées en moyenne par jour sur les réseaux sociaux.

Découvrez l’intégralité du rapport :

News Scan Book

On gagne toujours à lire la PQR

1

2

3

4

5

Précédent Suivant