Unilever supprime le terme “normal” sur ses produits cosmétiques

Par Adèle G. le 09/03/2021

Temps de lecture : 1 min

L’heure de gloire des peaux sèches et des cheveux gras.

Le géant des FMCG, Unilever, qui possède notamment Dove, Axe Timotei ou MonSavon, a annoncé la suppression du terme “normal” sur les packaging de ses produits pour peaux et cheveux. Cette démarche a pour but d’arrêter l’exclusion que ressentent une grande majorité de personnes face à ces termes utilisés. Il semble en effet qu’avoir des cheveux secs ou des cheveux gras est alors considéré comme quelque chose d’anormal. Ce qui n’est bien sûr pas le cas. 

Selon le groupe, l’initiative permettra “d’ouvrir la voie à une nouvelle ère pour la beauté qui devient inclusive, équitable et durable”. Unilever a également pris la décision de ne plus faire de retouches numériques sur ses publicités, en ce qui concerne les proportions du corps, les imperfections et la couleur de peau d’une personne. C’est une démarche qui se voit de plus en plus, notamment chez les marques de vêtements et de lingerie. 

Les clients souhaitent pouvoir s’identifier au mannequin qui porte l’article, et non complexer en se comparant avec un corps complètement photoshopé. Les marques l’ont désormais bien compris, et l’inclusion fait partie des engagements actuels, en compagnie de la lutte pour le climat. C’est le cas notamment de L’Oréal, qui s’engage à rendre la composition de ses produits plus durables d’ici 2030.

News Scan Book

Disruptif ? Et après ?
Decathlon, impulser le changement

1

2

3

4

5

Précédent Suivant