British Airways illustre la rapidité de son check-in dans une campagne décoiffante

Par Élodie C. le 06/04/2023

Temps de lecture : 2 min

Photos réalisées sans IA.

C’est l’un des points de friction des voyageurs à l’aéroport, et le point de départ d’une campagne ludique et drôle de la compagnie aérienne British Airways : l’enregistrement. Comment illustrer la rapidité du service Cityflyer de la compagnie aérienne ? L’agence Uncommon dévoile une série de prints en OOH qui se passe de mot : des photos de passeport défigurées par la vitesse. 20 minutes seulement promet British Airways entre le check-in et l’arrivée à la porte d’embarquement peut-on lire sur le vrai-faux document. 

Celui-ci porte également la trace de cette vitesse puisque certains éléments du passeport sont modifiés en conséquence : le numéro est changé pour l’expression “WHEEEE” (“ouais”, “youpi” en VF), une famille est emportée par le vent, la perruque d’un avocat s’envole ou un arbre plie sous le vent.

Le petit plus : ces photos n’ont pas été réalisées par une IA générative ou sur ordinateur, mais grâce à un véritable souffleur de feuilles par la portraitiste et photographe de mode, Emily Stein. Preuve à l’appui. 

Bristish Airways et Uncommon poursuivent leur collaboration créative après celle – minimaliste, mais non moins intelligente et inventive – de l’automne dernier, « A British Original »

News Scan Book

La SPA : Faut qu'on cause
EDF sélectionne Castor & Pollux

1

2

3

4

5

Précédent Suivant