Ubi Bene et Deezer créent un dispositif unique pour l’album posthume de Johnny Hallyday

Par Adé Charleine D. le 22/10/2018

La prise jack n’a pas dit son dernier mot.

À l’occasion de la sortie de l’album posthume « Mon pays c’est l’amour » de Johnny Hallyday, le service de streaming Deezer a tenu à lui rendre un dernier hommage. Déployé du 19 au 21 octobre sur le parvis de la gare Saint-Lazare, le dispositif imaginé par l’agence Ubi Bene permettait d’écouter le nouvel album de l’artiste.

Pour célébrer la sortie officielle de l’album sur la plateforme vendredi dernier, l’agence s’est associée à Warner Music France, la maison de disque d’Hallyday depuis 2006 et son départ fracassant d’Universal, après 43 ans de bons et loyaux services. Avec une structure incroyable composée de 4 700 câbles dont 200 fils d’écoute (câbles jack), public et fans pouvaient écouter gratuitement, de manière individuelle et simultanée, l’intégralité du dernier opus de la légende du rock français. Inédite en France, l’installation était disponible durant tout le week-end jusqu’à 22h.

Enfin, pour rendre un hommage digne de ce nom au chanteur, l’expérience exceptionnelle saluait l’artiste en recréant une photo de Johnny Hallyday faite par le photographe Mathieu Cesar. On compte déjà près de300 000 exemplaires vendus dès le premier jour d’après Warner, une belle performance pour un album posthume.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant