Tinder drague la Gen Z dans sa première campagne mondiale

Par la Réclame le 28/02/2023

Temps de lecture : 2 min

75 milliards de matchs ont commencé par un swipe.

La jeune génération influence le dating avec une nouvelle perception des rencontres amoureuses. Selon une étude récente menée auprès des membres de Tinder, 31% d’entre eux recherchent une relation à long terme, 26 % sont encore en train de réfléchir et seulement 14 % cherchent une relation à court terme. 

Depuis sa création, Tinder a généré 75 milliards de matchs et attire une majorité de jeunes âgés de 18 à 25 ans. Dans son baromètre annuel Year In Swipe, Tinder révèle les dernières tendances dans la rencontre, y compris l’essor du “situationship”, soit la relation sans étiquette, et la désuétude du dîner en tête-à-tête.

L’application lance sa première campagne publicitaire mondiale avec l’agence Mischief, intitulée « Tout commence par un swipe », qui sera dévoilée en France le 16 mars prochain, en réponse à la redéfinition en cours des relations amoureuses par les jeunes adultes. Cette campagne shootée par le “hybrid photo digital artist” français Pol Kurucz célèbre la diversité des possibilités et des chemins dans la rencontre… et se fait le miroir des aspirations amoureuses de la génération Z. Typo, couleurs, référence à l’astrologie, styles, couples du même sexe, mixtes et inclusifs, écologie… cette campagne c’est le bingo de la Gen Z.

Les membres de Tinder rejettent les points de vue traditionnels et ont créé leur propre vocabulaire pour vivre des expériences plus inclusives et diversifiées.

Les jeunes adultes considèrent que l’expérience, la connexion, l’ambiance, le ressenti, l’absence de pression et la découverte de leur identité sont primordiaux. Pour eux, le terme « plan cul » est dépassé ou signifie quelque chose de différent de ce qu’il signifiait pour les générations précédentes. La génération actuelle ne veut plus être contrainte par des codes et des étiquettes en matière de rencontres et de relations. 

Tinder continue d’être la plateforme la plus téléchargée par les jeunes de 18 ans, avec une majorité de membres âgés de 18 à 25 ans, dont un nombre croissant s’identifie comme LGBTQIA+ et considère leur sexualité et leur identité de genre comme fluides. Les membres LGBTQIA+ connaissent la croissance la plus rapide sur Tinder et ceux âgés de 18 à 25 ans qui s’identifient comme LGBTQIA+ ont plus que doublé en deux ans. Les 18-25 ans cherchent principalement à partager des moments, de l’amitié ou une relation sans statut particulier.

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant