TikTok introduit la reconnaissance des visages et des produits

Par Élodie C. le 09/10/2019

Un outil publicitaire supplémentaire ?

Avec son système de reconnaissance faciale, la Chine est d’ores et déjà dans le futur. Qu’il serve à la police pour identifier et contrôler la population à l’aide de lunettes connectées équipées dudit système, ou aux autorités chinoises pour distribuer bons et mauvais points aux citoyens via son programme controversé et black mirrorien de « crédit social ». La Chine compte aujourd’hui 170 millions de caméras de surveillance, 400 millions d’ici deux ans.

Désormais, la version chinoise de TikTok (« Douyin » en VO) est pourvue d’une nouvelle fonctionnalité : la recherche de vidéos inversées. Concrètement, les utilisateurs peuvent à présent rechercher toutes les vidéos d’une personne grâce à la reconnaissance faciale. Même si celles-ci sont réparties dans différents comptes, TikTok retrouvera toutes les vidéos dans lesquelles cette personne apparaît. Un bon outil de stalking à l’heure où Instagram supprime le sien.

Cette fonctionnalité s’accompagne d’une autre nouveauté, publicitaire celle-ci et source de revenus pour ByteDance, la maison mère : la reconnaissance de produits et l’achat direct. À l’instar de ce que propose déjà Pinterest, Zalando et sa fonctionnalité « findSimilar », Snapchat avec son « Shazam du shopping » en partenariat avec Amazon ou Google Lens, la version chinoise de TikTok permettra aux utilisateurs de rechercher et d’acheter les vêtements et produits repérés dans une vidéo. La plateforme explorera le web pour fournir la ou les correspondance(s).

Pour le moment, il est difficile de savoir si ces fonctionnalités seront déployées aux autres versions de TikTok, mais aussi (et surtout) si les utilisateurs sont avertis. D’après Digital Trends, « cette fonctionnalité suggère que TikTok récolte son contenu pour des données (publicitaires?) identifiables. » Sur la vidéo de Matthew Brennan, spécialiste de WeChat et de Tencent, la fonctionnalité est utilisée sur le compte d’une célébrité.

Il y a quelques semaines, TikTok a lancé un réseau d’audiences natifs permettant aux entreprises d’accéder à une « mine de données publicitaires » et de cibler les utilisateurs en fonction de ce qu’ils regardent sur TikTok.

Avec une réputation récemment ternie, nul doute que les utilisateurs et législateurs occidentaux étudieront avec attention ce nouvel outil publicitaire appelé à être déployé au reste du monde.


via Mathieu Flaig

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant