Des pièces de 2€ à l’effigie d’un enfant disparu

Par Léa D. le 30/05/2016

Quand la monnaie européenne devient un support de communication.

L’opération baptisée “Coins of Hope” est un dernier geste d’espoir. L’agence These Days (réseau Wunderman) a développé un « nouveau » support de communication pour Child Focus, une fondation qui lutte contre l’exploitation des enfants. À partir de cette semaine, 1 million de pièces de 2 euros auront comme face le visage d’un enfant disparu. Celui de Liam Vanden Branden, un petit garçon belge de 2 ans vu pour la dernière fois le 3 mai 1996. Et son visage va être revu de nouveau par des millions de personnes.L’espoir de revoir un jour le garçon est présent, mais c’est aussi et avant tout pour sensibiliser aux chiffres spectaculaires du nombre d’enfants qui disparaissent chaque année en Europe.

L’agence Wunderman a souligné que la monnaie européenne était le support de communication le plus naturel pour cette campagne. Affiches, spot radio et vidéos accompagnent le mouvement, qui détient également un site pour que chaque personne en possession d’une pièce avec le visage de Liam puisse poster une photo accompagnée du hashtag #CoinsofHope. Une manière aussi de voir la monnaie européenne sous un nouveau jour. C’est également le 2ème cas récent d’usage de la monnaie comme habile de support de communication, après les billets « cocaïne » de Narcos.

Crédits

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant