Quand des offres d’emplois s’incrustent dans une émission de téléréalité

Par Jules S. le 17/05/2019

Bientôt les entretiens dans le confessionnal.

En Allemagne, le taux de chômage a atteint un plancher jamais égalé. Cette excellente nouvelle pour les travailleurs a une conséquence sur le recrutement : les entreprises peinent à embaucher. C’est le cas de Penny, l’une des plus grandes chaines de magasins discount du pays, dont les dernières campagnes de recrutement se révélaient inefficaces.

Mais comme on dit, aux grands maux les grands remèdes. Accompagnée par l’agence Serviceplan Germany, la chaîne de magasins décide d’intégrer de véritables offres d’emplois dans la série de « réalité scénarisée » la plus regardée d’Allemagne, «Köln 50667». En faisant équipe avec les scénaristes, ils sont parvenus à produire une scène spécialement dédiée à une opération de recrutement. Les spectateurs sont immédiatement dirigés vers l’application WhatsApp, ou un employé du magasin sous forme de chatbot est disponible pour recevoir leur candidature.

Lier recrutement et téléréalité, il fallait oser. Mais le résultat est au rendez-vous. Près de 4 millions de téléspectateurs ont généré plus de 25 000 interactions sur l’opération. À la clef, 186 personnes ont obtenu un emploi chez Penny.

News Scan Book

Cahier de tendances : L'influence
La nouvelle identité de Mövenpick

1

2

3

4

5

Précédent Suivant