METRO repère les futures entrepreneuses dès la maternité

Par Thomas B. le 13/06/2018

Un cadeau de naissance inattendu.

L’enseigne de vente en gros allemande METRO a mené une étude sur l’entrepreneuriat chez les femmes dans 10 pays. Il en ressort que si près de la moitié des femmes souhaitent monter leur entreprise, à peine plus d’1 sur 10 pense voir son rêve se réaliser un jour. Le problème le plus souvent soulevé par ces entrepreneuses en devenir est l’apport financier. Le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, METRO et son agence Serviceplan ont donc choisi d’agir en offrant à chaque fille née ce jour-là à Dusseldorf, la ville d’origine de l’enseigne, sa première carte de visite. Celles-ci donneront à leurs propriétaires accès à des comptes de dépôt le 8 mars 2036, jour de leurs 18 ans, sur lesquels l’enseigne a crédité un montant de 2000€ pour pouvoir monter une startup à leur majorité. Le duo revient aujourd’hui sur cette activation avec un case study captivant, idéal en cette saison pré-cannoise..

Avec cette opération, METRO propose une prise de parole originale sur le sujet de l’entrepreneuriat féminin. En offrant à ces bébés une toute petite partie du capital nécessaire pour créer leur propre entreprise, la marque s’assure une couverture média massive tout en montrant un exemple à suivre. L’utilisation du symbole collectif de la carte de visite permet de marquer le spectateur et le pousse à lui même réfléchir à la situation. Une prise de parole sur un sujet de RSE qui sort résolument de l’ordinaire.

News Scan Book

La stratégie digitale de Nunchi
Le Noël d’E.Leclerc

1

2

3

4

5

Précédent Suivant