Quand Hippo se rêve en hipster

Par Anna L. le 30/08/2016

Un hippopotame d’un nouveau genre débarque à Bastille.

Hippopotamus lance un nouveau concept de restaurants nommé « Hippo », avec une ouverture le 1er septembre dans le quartier de la Bastille à Paris. Pour communiquer sur ce lancement clé, la chaîne de restaurants et l’agence Rosapark ont imaginé un nouveau personnage décalé : un hipster avec une tête d’hippopotame.

Afin de médiatiser cette nouvelle image, un dispositif de communication multicanal est mis en place. Une stratégie social media prend forme avec une page Facebook Hello Hippo, régulièrement alimentée afin de donner vie à ce personnage. Des vidéos en partenariat avec Minutebuzz mettent en scène le personnage fraîchement débarqué à Bastille, ainsi qu’un film reveal, et un concours incitant à se prendre en photo avec le bien nommé « Hippo » . Une campagne d’affichage accompagne également la stratégie digitale.

En plus de ce dispositif, un événement en partenariat avec OuiFM, une radio locale, est organisé pour la journée d’ouverture. Au programme : interview, animation, organisation d’un showcase et DJ set pour clôturer l’event.

Avec cette opération, Hippo cherche à personnifier et moderniser son image de marque. Cela serait-il suffisant dans un contexte où la viande se « burgerise » d’un côté, et est rejetée de l’autre pour son impact environnemental et sur la santé ? Premiers éléments de réponse d’ici 2 jours à Bastille.

Les vidéos

Les affiches

Prints_RVB

Prints_RVB2

Crédits

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant