Intermarché s’invite à votre 1er dîner post confinement

Par Xuoan D. le 10/05/2020

Temps de lecture : 2 min

Le goût des autres.

Le trio Intermarché / Romance / Katia Lewkowicz est de retour avec un nouveau film conçu et réalisé pendant le confinement. Diffusée dès ce soir à la télévision, cette prise de parole précède de quelques heures le 11 mai, date du déconfinement progressif des Français.

« Je désire être avec vous » est le nom de ce nouveau spot d’une minute, porté par le titre (quasi) éponyme de Nina Simone. Confinés à domicile, contemplant leurs portes tristement fermées, les Français n’ont cessé de souffrir de l’absence de leurs proches et familles pendant ces huit longues semaines de confinement. C’est de cette frustration dont il est question dans ce film subtil, puis de sa libération… dans le respect des gestes barrières évidemment, puisque l’heure n’est pas encore à la fête, « nous allons devoir vivre avec le virus » SARS-CoV-2 comme l’expliquait le premier ministre Édouard Philippe fin avril.

Si la visioconférence a été utilisée par Katia Lewkowicz pour diriger son équipe, point de séquences pixellisées extraites de Teams ou de Zoom ici. Le film réussit à reproduire des moments vécus pendant le confinement sans en emprunter les codes visuels numériques.

Une telle finesse dans la réalisation est une réponse habile à la question de communiquer ou non autour du 11 mai. Le déconfinement impose un véritable jeu d’équilibriste aux marques. Doivent-elles inciter leurs publics à reprendre « la vie d’avant », impliquant de consommer davantage ? Ou au contraire, prôner la distanciation sociale, et se montrer potentiellement encore plus prudentes que l’État ? Ce défi est d’autant plus relevé pour Intermarché en tant qu’acteur d’un secteur, la grande distribution, qui a été en première ligne depuis le début de l’épidémie : maintien des magasins ouverts, gestion du risque sanitaire pour le personnel et la clientèle, risques de pénurie de produits alimentaires ou encore la récente polémique liée à la vente de masques. Autant de sujets que cette campagne n’adresse pas puisqu’après « L’amour, l’amour » et « C’est magnifique », Romance et Katia Lewkowicz placent avant tout l’humain au centre du discours d’Intermarché. L’enseigne ne fait ici qu’une promesse : être « là le jour où vous organiserez le premier dîner avec ceux qui vous ont tant manqué ». Que ce soit demain, dans un mois ou dans un an.

News Scan Book

Première édition du Baromètre Contributing

1

2

3

4

5

Précédent Suivant