Gagnez un prix en festival grâce au crowdfunding

Par Mégane G. le 13/01/2016

La première campagne publicitaire dans laquelle les crédits sont à vendre.

Vous pensiez qu’une récompense publicitaire était avant tout un investissement financier de l’agence plutôt que l’aboutissement d’un travail de qualité ? Vous n’aviez pas tort. À l’occasion du festival new-yorkais The One Show, qui se tiendra les 11-12-13 mai prochains, l’agence canadienne Rethink lance une campagne de crowdfunding pour maximiser ses chances de remporter un ou plusieurs Pencil. Ou plutôt vos chances : chaque contributeur se verra crédité dans le case study de l’opération à la hauteur de son don. $10 pour figurer comme Directeur artistique ou Concepteur-rédacteur de la campagne, 25$ pour en être le Directeur de création, et ce jusqu’au plafond de 1000$, octroyant le titre d’Élu ; voilà de quoi remplir son portfolio et se faire de nouvelles relations sur LinkedIn. Le but pour Rethink étant de récolter le minimum de 500$ pour couvrir les frais d’inscription au One Show d’ici le 29 janvier, et pourquoi pas atteindre les 15000$ pour soumettre la campagne aux prochains Cannes Lions.

Cette campagne d’auto-promotion n’est pas une première pour l’agence canadienne, qui avait déjà contourné les festivals en 2013 en imprimant elles-mêmes Lions et Pencils en 3D. Récompensée du titre de Digital Agency of the Year Bronze par le média canadien Strategy, Rethink n’a pourtant rien à envier aux autres agences mais désacralise ainsi les festivals et récompenses publicitaires, Graal de tout créatif. Une critique déguisée du système ? L’initiative a néanmoins permis à l’agence de récolter plus de 2500$ en à peine deux jours. Rethink aurait même déjà trouvé son « Élu ».

Crédits

  • Agence :
  • Pays : Canada
  • Publication/diffusion : Janvier 2016

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant