Se dire « Santé ! » avant de boire de l’alcool est une drôle d’idée

Par Xuoan D. le 17/01/2023 - Agence : Publicis Conseil

Temps de lecture : 2 min

Cassage d'ambiance en soirée.

Le mois de janvier démarre en général sous les coups de minuit d’un réveillon festif et alcoolisé avant d’embrayer – pour les plus sages – avec un « Dry January ». Conscients de ce contexte propice au changement d’habitudes, Santé publique France et le Ministère de la Santé et de la Prévention lancent la campagne « La bonne santé n’a rien à voir avec l’alcool ».

Rappelons que chaque année en France, plus de 40 000 décès sont attribuables à l’alcool et une consommation, même à faible dose, multiplie les risques de cancers, d’AVC ou de troubles du rythme cardiaque. Sans oublier l’effet démultiplicateur de la boisson sur les accidents de la route et les violences conjugales. « L’alcool est toujours à la racine du mal. Rien ne remplit plus l’hôpital et le tribunal« , comme le résume si bien un certain Orelsan.

Pour appuyer ce message de prévention, Publicis Conseil a réalisé un film qui met en scène des scènes de vie banales et joyeuses : un pot de départ, une remise des diplômes, un diner entre amoureux ainsi que les vœux de la nouvelle année. Autant de situations bien connues de chacun. Une diversité de contextes où l’on trinque avec de l’alcool et le fameux « Santé ! »

Cette tradition séculaire est percutée par la signature de la campagne : « La bonne santé n’a rien à voir avec l’alcool ». La campagne se décline sur différents supports (TV, radio, digital) du 9 au 31 janvier 2023. De quoi entretenir le mouvement de déclin déjà fort de la consommation d’alcool chez les Français qui ne cessent de réduire décennie après décennie leur penchant pour la boisson.

News Scan Book

Krys : La confiance vous va si bien
Sosh Show x KEWL

1

2

3

4

5

Précédent Suivant