En 2022, le Père Noël divorce

Par Isadora L. le 22/11/2022

Temps de lecture : 2 min

De dame nature.

L’hiver dernier, nous apprenions dans un spot poétique que le père Noël était gay. Cette année, le service postal norvégien (Posten) a troqué les histoires à l’eau de rose contre une romance qui finit mal. Et ce n’est pas avec Mère-Noël qu’il y a de l’eau dans le gaz, mais bien dame nature.

Pour éveiller les consciences à l’approche des fêtes de fin d’année, l’agence POL a pensé une histoire bien ficelée, en métaphorisant la rupture amoureuse pour analyser nos contradictions en termes de changement climatique. Sortez les mouchoirs (éco+).

L’événement qui a poussé Posten à réagir sont les résultats alarmants de l’indice climatique de PwC Norway 2022. Entre autres, seules 10 des 100 plus grandes entreprises norvégiennes ont réduit leurs émissions de CO2* ces dernières années – Posten faisant partie des enseignes conformes. Monica Solberg, directrice marketing chez Posten, a d’ailleurs déclaré dans le média The Stable que toute la distribution sera sans émission d’ici 2030.

Le duo espère que ce spot de Noël résonnera non seulement en Norvège, mais également dans les entreprises du monde entier. Posten n’est jusqu’ici pas la seule enseigne à avoir voulu mêler magie de Noël et défis environnementaux. Orange et Publicis Conseil ont récemment misé sur le reconditionné dans leur dernière campagne féérique.

* Conformément aux objectifs fixés dans l’Accord de Paris.

News Scan Book

Goldcar se repositionne avec HEREZIE
RP pour l’ouverture de Popeyes en France

1

2

3

4

5

Précédent Suivant