Dans un monde conçu pour les hommes, Plan International met les femmes en avant

Par Antoine D. le 04/10/2019

Combattre le feu par le feu.

Les femmes se sont toujours battues pour obtenir leurs droits. Le droit de vote et d’éligibilité en 1944, la loi Veil de 1974 sur la dépénalisation de l’avortement en France, ce ne sont que des exemples parmi plus de 300 ans d’actions. En effet, en 1791 déjà, peu après la Révolution française, les femmes ont demandé les mêmes droits que les hommes avec la rédaction d’une « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » par Olympe de Gouges.

C’est cette volonté d’émancipation que la campagne de l’association Plan International Norvège, réalisée en collaboration avec l’agence compatriote , évoque.

Le film, intitulé “In a world designed for men, we put girls first” (Dans un monde conçu pour les hommes, Plan International met les femmes en avant), montre les inégalités homme/femme qui perdurent aujourd’hui. Nous sommes en 2019 et malgré les avancées scientifiques, technologiques et médicales, il reste encore du chemin à faire pour voir disparaître ces inégalités. Elles sont partout et peuvent prendre différentes formes.

Plan International est une association qui lutte pour le droit des filles et des femmes à travers le monde. Active dans plus de 50 pays, elle propose des solutions dans les domaines de la santé, de l’éducation et la protection des femmes contre les violences dans le but d’obtenir l’émancipation des femmes partout dans le monde.

“Où nous travaillons, plus particulièrement en Afrique et en Asie, nous sommes témoins des conséquences des inégalités entre hommes et femmes tous les jours”, a déclaré Marie Kristiansen, directrice chez POL. “Trop de filles arrêtent l’école quand elles atteignent la puberté, alors que les garçons continuent leur scolarité, et ainsi sont mieux préparé pour leur avenir. Nous ne pouvons atteindre l’objectif d’égalité des genres à moins de mettre les femmes en avant.”

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant