Greenpeace inonde Downing Street et Boris Johnson de plastique

Par Adèle G. le 21/05/2021

Temps de lecture : 1 min

Plus vrai que nature.

Greenpeace a dévoilé une nouvelle campagne afin de dénoncer les fausses promesses des politiciens concernant l’écologie. Réalisée avec l’agence Park Village, elle pointe du doigt le gouvernement britannique pour ses paroles creuses tandis qu’une marée de déchets plastiques s’amoncelle. 

Le court-métrage, créé par les spécialistes humanitaires et écologiques du Studio Birthplace, met en scène une caricature du premier ministre Boris Johnson. Tandis qu’il s’adresse à une foule de journalistes, un déluge de déchets plastiques vient les envahir devant le mythique N°10 de Downing Street. Un plan panoramique au-dessus des immeubles illustre la quantité de plastique, accompagnée des mots : “C’est la quantité réelle de déchets plastiques que le Royaume-Uni dépose sur d’autres pays chaque jour.” 

La campagne se termine par des prises de vue réelles qui sont cette fois-ci bien loin du ton humoristique emprunté précédemment dans la vidéo. Elles montrent des endroits infestés de déchets. Greenpeace parvient habilement à dénoncer les paroles en l’air des politiciens grâce à l’humour noir et des images réelles qui font froid dans le dos. Le gouvernement pourrait mettre un terme à cette destruction massive de l’environnement, or aucune initiative n’est prise, comme le souligne l’ONG.  

News Scan Book

La banane à la française

1

2

3

4

5

Précédent Suivant