Meta lance Threads, nouveau concurrent de Twitter

Par Iris M. le 04/07/2023

Temps de lecture : 2 min

Menace sérieuse ou flop monumental à venir ?

Depuis le 3 juillet, Twitter a imposé une limite temporaire de tweets maximum que peut voir un utilisateur chaque jour sur la plateforme. Celle-ci se place actuellement à 6000 pour les comptes vérifiés, 600 pour les non vérifiés et 300 pour les nouveaux comptes non vérifiés. Cette annonce a déjà créé de nombreux mécontents, en plus de pénaliser certaines professions, principalement dans les médias et le journalisme, ayant parfois la nécessité d’étudier plusieurs milliers de tweets par jour. 

Pendant ce temps, les réseaux pouvant servir d’alternative à l’oiseau bleu ont connu une pointe de popularité… tandis qu’un autre semble vouloir profiter de la controverse pour se placer en tant que concurrent sérieux de la plateforme. 

Meta, la compagnie de Mark Zuckerberg, a annoncé le lancement de Threads le 6 juillet 2023, une application qui semble se lier à Instagram tout en permettant de partager des statuts écrits, à la manière de… Twitter. Cela n’a rien de nouveau pour le géant des réseaux sociaux : Meta a depuis des années la (fâcheuse ?) habitude de s’approprier les fonctionnalités à succès des réseaux sociaux concurrents. On peut penser aux Stories ajoutées en 2016 et “empruntées” à Snapchat, comme aux Reels lancés en 2020, paraissant s’inspirer fortement du format de TikTok… ou même aux statuts “vérifiés” payants, ajoutés à Instagram et Facebook après leur ajout à Twitter cette année. 

Rien de nouveau donc pour l’application, qui commence à ressembler à un mix & twist des fonctionnalités à succès de ses voisins. Cependant, au vu de la situation actuelle de Twitter, cette annonce pourrait se révéler plus problématique que prévu pour Elon Musk, propriétaire de l’application depuis 2022.

Les conditions ont pourtant de quoi faire peur. La quantité de données collectées par cette nouvelle application pourraient faire reculer certains utilisateurs, bien que cela ne soit pas étonnant venant d’une application par Mark Zuckerberg. 

En l’absence de combat physique entre les deux milliardaires à ce jour, après des affrontements inter-réseaux qui laissaient pourtant espérer un règlement de compte, il pourrait s’agir là d’une manière de régler le conflit entre ces deux hommes une bonne fois pour toutes. 

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant