L’intelligence artificielle redonne vie à leur fils tué dans une fusillade

Par Élodie C. le 06/10/2020

Temps de lecture : 2 min

Encore un mort qui aimerait voter*.

Il s’appelait Joaquin « Guac » Oliver, est né au Venezuela en août 2000 et a rejoint les États-Unis à l’âge de 3 ans avec ses parents. Il avait 17 ans. Le 14 février 2018, il a été tué par balle lors de la fusillade de Parkland survenue au lycée Marjory Stoneman Douglas, en Floride.

Peu de temps après cette tragédie qui a coûté la vie à 16 autres personnes, ses parents, Manuel et Patricia Oliver, ont lancé l’organisation Change the Ref en sa mémoire et celle des autres victimes. Son objectif ? « Sensibiliser aux fusillades de masse grâce à des interventions stratégiques qui réduiront l’influence de la NRA au niveau fédéral », peut-on lire sur le site officiel.

Aujourd’hui, ses parents ont décidé d’utiliser l’intelligence artificielle pour le ramener à la vie et encourager les jeunes à aller voter à travers l’initiative « The Unfinished Votes ». Dans le film de campagne conçu par McCann Health, Joaquin les interpelle : « Je suis parti depuis deux ans, et rien n’a changé. Les gens se font encore tuer par des armes à feu (…) Tout le monde le sait, mais personne n’agit. Je suis fatigué d’attendre que quelqu’un règle ça ! » Les élections de novembre sont les premières auxquelles il aurait pu participer et voter, il demande donc à ceux encore en vie de « finir » son vote. Ce n’est qu’en votant qu’on peut changer les choses, et empêcher que de telles tragédies ne se reproduisent.

« Votez pour des politiciens qui se soucient plus de la vie des gens que de l’argent du lobby des armes à feu (la NRA, NDLR), votez pour des gens qui ne se font pas tirer dessus, votez pour moi, parce que je ne le peux pas. »

Joaquin, par le biais de ses parents, appelle le plus grand nombre, dont ceux ayant perdu un proche dans une fusillade, à s’enregistrer sur la plateforme The Unfinished Votes pour remplacer les bulletins de vote des victimes de violences par armes à feu.

* Le retour des fantômes citoyens.

News Scan Book

Personne ne parle de Heetcherisation

1

2

3

4

5

Précédent Suivant